Bengrina : « La « Issaba » m’a proposer son soutien pour gagner la présidentielle »

Le candidat à la présidentielle du 12 décembre, Abdelkader Bengrina, a promis, ce mercredi depuis Oran, d’ouvrir tous les dossiers de corruption, s’il est élu président.

Lors de son meeting populaire animé à la salle Essaada d’Oran, Bengrina a révélé que « des partis » de la « Issaba » lui ont proposé leur soutien pour gagner la présidentielle mais, il a refusé.

« Je ne tendrai jamais ma main aux partisans de la Issaba(la bande). Moi, je veux gagner honnêtement. Mais il y a une classe politique que je respecte, des hommes honnêtes et de vrais militants », a déclaré M. Bengrina.