CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 367 et 25 décès

Belhimer annonce la création de nouvelles chaînes tv

Le ministre de la Communication, porte-parole officiel du gouvernement, Ammar Belhimer, a dévoilé aujourd’hui, lundi, un projet de création d’une chaîne de télévision internationale pour améliorer l’image de l’Algérie, en plus de deux autres chaînes, une pour la jeunesse et la seconde une chaîne parlementaire, et la création d’un institut de recherche d’opinions.

Belhimer a souligné, lors de sa visite à la radio nationale, la nécessité de purifier le secteur des médias et de renforcer sa référence et son cadre juridique, en vue de restaurer la crédibilité des médias afin de restaurer la confiance des citoyens, et a souligné la nécessité d’activer les lois contraignantes pour faciliter l’accès des journalistes aux sources d’information, et de refinancer le Fonds d’appui à la formation.

Belhimer a expliqué le programme du gouvernement et les ateliers ouverts, auxquels s’ajoutent des réformes politiques urgentes, qu’il a considérées comme la base de toute réforme économique et sociale, révélant l’ouverture de grands ateliers dans le secteur des médias dans le but de renforcer le cadre de référence, de restaurer la confiance des citoyens et de parvenir à un équilibre entre liberté et responsabilité, et de créer un environnement transparent qui permet une concurrence équitable et le pluralisme. Dans le secteur des médias avec ses branches écrite, visuelle, audio et électronique, cette dernière qui a lancé la semaine dernière ses premiers ateliers pour l’encadrer légalement,

Le ministre a également souligné la nécessité de contrôler le cadre juridique de la publicité, du journalisme électronique et des agences de conseil, et d’ouvrir un atelier pour promouvoir la technologie des médias et accélérer la numérisation.

« La liberté des journalistes d’accéder aux sources d’information est légalement garantie, et nous n’avons qu’à activer les lois », a déclaré Belhimer, soulignant que la loi oblige l’administration à ouvrir des sources d’information aux médias, révélant la réactivation du Journalists Training Fund, dont le financement a été interrompu depuis 2015.

Belhimer a également révélé la création d’une chaîne de télévision internationale pour améliorer l’image de l’Algérie à l’étranger, en plus de deux autres projets pour ouvrir deux chaînes, une pour les jeunes et la seconde une chaîne parlementaire spécialisée, appelant dans un contexte connexe à relancer les magazines spécialisés.

 

 

ch.LAIB