Bedoui sévira mais ne démissionnera pas !

vendredi 10 août 2018 à 19:41
Source de l'article : Reflexiondz.net

Quand les jeunes insultent le premier ministre au stade, ils disent qu’ils sont payés et quand les jeunes de Djelfa chahutent une délégation ministérielle , ils disent qu’ils sont manipulés et quand les jeunes de Ouargla et Sidi Bel Abbes prient pour interdire les concerts , ils disent qu’ils sont infiltrés par le ‘’FIS’’ et quand un estivant se fait tué par des parkingueurs, ils disent que l’Etat sévira… mais que le ministre de l’intérieur dépose sa démission et dire mon ministère est incapable , ça jamais !
Les chauffeurs algériens désireux garer leurs voitures dans une ruelle publique, ou dans un parking ou autres doivent se faire saigner. La matraque sur la tête !.. Payer sans réclamer, et le mieux serait de cracher un billet de 200 dinars accompagné d’un sourire hypocrite pour échapper aux punitions des nouveaux mafieux proclamés rois des parkings. Devant un recul total des collectivités locales, les baltaguias décrètent la loi des Parkingueurs au grand jour et imposent leurs règles.
Alors que le premier responsable est le maire, qui devrait lui aussi être accusé de l’assassinat du jeune estivant de Bejaia, pour avoir cédé des trottoirs et des plages à des bandits sans règles et sans contrôle, il suffit pour l’instant d’envoyer au cachot les parkingueurs pour calmer les esprits échauffés , ce jeune Zoubir tabassé à mort à Bejaia pour avoir refusé de payer ‘’chikour parking’’  , ou ce bébé , le visage défiguré parce que son père a défié le gardien du parking , tous ces martyrs de la loi du gourdin vont être oubliés dans quelques jours et la vie continue !
Tous ces assassinats en série qui sont devenus de simples flashs d’infos à remplir les colonnes des pages des journaux et amuser les chaines de télévision en manque d’informations, ne font bouger que les clics des internautes, à défaut d’une prise en main rigoureuse du pouvoir.
Que dire à la famille d’Aissa Zoubir, un jeune estivant tué pour avoir refusé de payer les voyous du parking, et qui va rendre le sourire à cette petite fille de deux ans, défigurée parce que son père a refusé de céder à la matraque des vermines du parking et comment encourager les jeunes de ne pas passer leurs vacances en Tunisie en voyant qu’un de leurs amis qui a choisi la ville de Bousmail  pour un séjour,  fut poignardé de 15 coups de couteau dans le dos. Et comment convaincre les citoyens désarmés qu’on est en sécurité, alors qu’un policier armé a été victime de tentative de meurtre à Blida.
Le problème des parkingueurs se résoudra-t-il par une citation devant le procureur ? Mettre un policier dans chaque parking? Armer tout le monde d’un couteau ? Faire des prières de rue contre les parkingueurs comme l’on a fait contre les chanteurs? Laisser les voitures aux domiciles et boycotter les parkings, ou attendre la fin de l’été et tout va rentrer dans l’oubli !
Ces faux gardiens qui s’approprient l’espace public, des trottoirs, des ruelles, des plages, comment ont-ils eu main basse sur le territoire de la commune, si ce n’est avec la bénédiction des maires. Ces élus incapables de faire respecter la loi, ne dépendent –ils pas du ministre des collectivités locales ?
Le ministre Bedoui qui après cet acte horrible de Bejaia, ne devrait-il pas déposer sa démission pour témoigner de l’incapacité de ses collectivités de gérer les parkings au lieu de répéter le même slogan :’’ l’Etat va sévir’’, un discours qui se répète d’une année à une autre, alors que les parkingueurs continuent à tuer !

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
22 queries in 0,257 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5