Avec la venue des Italiens, Zekri se sent indispensable au Mouloudia

Avec la venue des Italiens, Zekri se sent indispensable au Mouloudia

article-35621-zekri.jpgNoureddine Zekri, qui s’autoproclame meilleur entraîneur du pays, est au chômage depuis son limogeage du MCA. Mais il ne désespère pas de rebondir bientôt sur le banc d’un club. L’ex-coach de l’ESS, qui a flairé le bon coup au CSC, n’a rien vu venir, il s’est tourné vers le… MCA, son ancien club qu’il pense pouvoir réintégrer, car indispensable, pense-t-il, maintenant que les Italiens ont racheté le club. «Avec la venue des investisseurs italiens, il ne manque que Zekrinho. Ils sont bien obligés de me reprendre. Je suis l’homme de la situation», n’a-t-il cessé de répéter à son entourage. Ce qui n’est pas faux dans l’absolu. Zekri est bel est bien l’homme des situations… loufoques et celle-ci en est une !