CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 409 et 26 décès

Automobile : Les kits SKD-CKD seront débloqués prochainement

Le gouvernement a décidé de libérer les pièces automobiles « CKD » et « SKD », qui sont bloquées au niveau du port, pour la dernière fois, et a demandé aux concessionnaires d’attendre de nouveaux textes juridiques pour réglementer le secteur de l’installation automobile en Algérie.

Ferhat Ait Ali, Le ministre de l’Industrie, a annoncé dans l’émission « Dialogue économique » diffusée à la télévision publique, mardi soir, que la fin de cette semaine, jeudi au plus tard, sera la mise en place d’un centre d’urgence pour examiner la question des pièces détachées bloquées aux ports.
Le matériel bloqué se compose de conteneurs saisis dans les ports, de tracteurs, de machines, de camions et de matériel lourd.

A noter que le processus s’applique à toutes les marchandises localisées dans les banques, et prendra environ vingt jours.

Le ministre a expliqué que la décision du gouvernement était basée sur le fait que ces marchandises étaient présentes et que leurs factures étaient payées, et cela provoqué des embouteillages dans les ports, mais il a souligné, en retour, que ce serait le dernier paiement pour l’importation de pièces détachées et que les concessionnaires sont obligés d’attendre de nouvelles lois juridiques pour encadrer cette industrie, et quiconque est en mesure de s’y engager devrait le faire ou bien il devrait se retirer .