Autisme: appels à la création d’un centre spécialisé

dimanche 18 février 2018 à 20:57
Source de l'article : Www.aps.dz

Les participants à une journée d’étude sur l’autisme ont appelé samedi à Souk Ahras à la création d’un centre spécialisé pour la prise en charge des enfants autistes.

Des enseignants et des psychologues prenant part à cette rencontre, initiée par l’académie de la société civile avec la collaboration de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) et une clinique privée spécialisées dans ce domaine ont indiqué que la création de cette structure dans cette wilaya permettrait « une meilleure prise en charge des autistes de la ville de Souk Ahras et des villes voisines ».

Dans son intervention, Dr Abdelkader Djelabi de la wilaya de Souk Ahras, a indiqué que la prise en charge de l’autiste qui se traduit par une absence de communication avec les autres et un retard de développement requiert une équipe pluridisciplinaire (orthophonistes, psychologues, neurologues) d’où a-t-il soutenu l’importance de créer un centre regroupant les intervenants dans l’amélioration de la vie des autistes.

Le praticien a également souligné que ce centre permettrait d’assurer le dépistage précoce de l’autisme, une étape capitale pour une « prise en charge adéquate » de cette catégorie d’enfants atteints de cette pathologie.

Lors de cette rencontre tenue sous le slogan « l’autisme un monde de silence » en présence d’un nombre d’enfants autistes et de leurs parents, la même source a affirmé que l’autisme est une des troubles de spectres individuels qui apparaissent chez l’enfant avant l’âge de 3 ans.

Bien que le risque et les symptômes de l’autisme varient d’un cas à un autre, tous les troubles de l’autisme affectent la capacité de l’enfant à communiquer avec ceux qui l’entourent et développent des relations réciproques avec eux, ont indiqué les praticiens ajoutant que les caractéristiques les plus connues de ce trouble sont principalement des problèmes sociaux, linguistiques et même comportementaux.

Pour sa part, le docteur en neuropsychologie Nour Brahmia de la wilaya d’Annaba a souligné l’importance du dépistage précoce de l’autisme ainsi que la prise en charge spécialisée, notant que le nombre d’enfants autistes en Algérie dépasse les 100.000 cas.

La même spécialiste a appelé, les concernés les intervenants dans le secteur de la santé notamment à exiger la spécialité et l’expérience à l’octroi des agréments pour l’ouverture de cliniques privées pour les autistes, et a exhorté les parents à œuvrer à effectuer les examens médicaux nécessaires devant procéder l’intégration de l’enfant autiste en milieu scolaire.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,257 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5