Audi : Plus de 20 lancements en 2018 annoncés

jeudi 24 mai 2018 à 21:01
Source de l'article : Autoalgerie.com

De nouvelles mises en production toutes les trois semaines, de nouveaux segments, de nouvelles technologies et de nouvelles structures organisationnelles : l’année 2018 est une année ambitieuse et riche en événements pour Audi.

Lors de la 129e Assemblée générale annuelle du groupe qui s’est tenue à Ingolstadt, le directoire informe les actionnaires de l’activité actuelle, de l’initiative portant sur les modèles et les technologies et des objectifs du Plan d’action et de transformation, véritable moteur de la stratégie « Audi.Vorsprung.2025 ».

« 2018 est une année clé pour Audi, avec des changements extrêmement rapides qui nous feront progressivement repasser à l’offensive », explique Rupert Stadler, président du directoire AUDI AG. « Nous allons continuer à résoudre la crise du diesel et largement restructurer notre organisation mondiale pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Dans le même temps, nous ne sommes pas loin du bouquet final du plus grand feu d’artifice de modèles de l’histoire de notre entreprise et nous entrons pleinement dans l’ère de la mobilité électrique avec l’Audi e-tron. »

Premier modèle entièrement électrique du constructeur aux anneaux, le SUV Audi e-tron fera sa première mondiale lors de l’Audi Summit de Bruxelles le 30 août. Avec l’expansion rapide du portefeuille de modèles entièrement électriques ou hybrides dans chaque gamme de modèles, Audi espère vendre environ 800 000 véhicules électriques par an d’ici 2025. Pour la version de production du prototype de l’Audi e-tron, les clients pourront pour la première fois commander plusieurs fonctions en ligne. Au total, Audi prévoit de générer une contribution annuelle au bénéfice opérationnel de 1 milliard d’euros avec les services digitaux par le biais du portail client myAudi entre aujourd’hui et l’année 2025. Audi est en train de créer une Direction Produits dont la mission sera de diriger la planification, la mise en œuvre et le fonctionnement des produits digitaux. Placée sous l’autorité directe du PDG, elle sera au même niveau que les activités centrales de l’entreprise. À cette fin, Audi développe une plateforme informatique intégrée pour la connectivité des véhicules et les services digitaux. Grâce à un système haute performance partagé, les modèles Audi et ceux des autres marques du groupe Volkswagen seront compatibles. Cela signifie que les paramètres et le contenu des clients pourront être transférés en toute simplicité entre les voitures des différentes marques du groupe.

« Nous souhaitons proposer des voitures électriques haut de gamme ainsi que des services digitaux aussi attrayants en termes économiques. C’est notre ambition pour la mobilité du futur », indique Alexander Seitz, membre du directoire en charge des finances, de l’informatique et de l’intégrité. « C’est pour cela que nous utilisons les synergies du groupe de façon beaucoup plus efficace et dévoilons nos ressources pour les projets stratégiques avec notre Plan d’action et de transformation. »

Avec son Plan d’action et de transformation, aux débuts très prometteurs, Audi espère générer 10 milliards d’euros de bénéfices d’ici 2022 en réduisant les coûts et en exploitant de nouvelles sources de revenus. Audi accorde systématiquement la priorité aux ressources tirées des avancées en matière d’efficacité pour les innovations utiles pour les clients ainsi que de « Vorsprung durch Technik » dans le domaine de la concurrence.

Tout au long de l’exercice en cours, Audi va rajeunir et élargir son portefeuille de modèles avec plus de 20 nouveaux lancements. La nouvelle identité stylistique Audi et le nouveau concept opérationnel entièrement digital à l’intérieur seront peu à peu étendus à tous les segments, après des débuts dans la classe des grands modèles haut de gamme. Après le lancement de la nouvelle Audi A8 fin 2017 et de la nouvelle A7 en mars 2018 sur les nouveaux marchés, la nouvelle génération de l’Audi A6 sera lancée sur le marché au milieu de l’année. D’ici 2020, Audi prévoit d’augmenter ses ventes d’environ 50 % sur le segment des grands modèles, signatures de la marque. Avant la fin de l’année, les deux SUV haut de gamme, le Q8 et l’Audi e-tron, viendront rejoindre la gamme sur ce prestigieux segment.

Toujours en 2018, Audi commercialisera également de nouveaux SUV sur les segments compact et taille moyenne, renforçant ainsi considérablement sa position sur le marché des SUV haut de gamme, pour lesquels la demande est forte dans le monde entier. Outre la nouvelle génération de Q3, Audi présentera son SQ2 sportif dans les prochains mois. En Chine, pour la première fois, les SUV Q2 L et Q5 L seront proposés avec large empattement. D’ici fin 2019, Audi commercialisera un total de 11 nouveaux SUV, dont certains sans prédécesseurs tels que l’Audi Q4, qui sera lancé l’an prochain.

Chez Lamborghini, cette année marquera la commercialisation du premier super SUV du monde : le Lamborghini Urus (consommation de carburant combinée en L/100 km : 12,3 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 279) sera livré aux premiers clients dès cet été. Alors même que le modèle n’avait pas encore rejoint les salons d’exposition, en un mois la marque a reçu des commandes égales au volume total de production pour 2018. Cette année, Ducati poursuit l’expansion de son portefeuille avec cinq nouvelles motos, dont deux sans prédécesseurs. La Ducati Panigale V4 est la première moto à faire venir la technologie de course sur la route sous la forme d’un moteur quatre cylindres de série, tandis que la Scrambler 1100 rejoint la série des trialistes, particulièrement populaire chez les jeunes clients.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,209 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5