Aucun non-jeûneur n’a été interpellé à Tizi Ouzou, selon le wali

Aucun non-jeûneur n’a été interpellé à Tizi Ouzou, selon le wali

wali1.jpgLes services de sécurité ne comptent pas empêcher le rassemblement auquel des non-jeûneurs ont appelé pour le 3 août prochain à Tizi Ouzou.

C’est le wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazeghi qui l’a annoncé ce mardi. Il s’exprimait au cours d’une conférence de presse consacrée à la récente visite du Premier ministre Abdelmalek Sellal dans la wilaya.

Il s’est même interrogé pourquoi “réprimer” ces citoyens qui veulent manifester au niveau du carrefour Matoub Lounes de la ville de Tizi Ouzou pour contrer “une inquisition de plus en plus provocatrice et assumée de la part du régime algérien, notamment en période de ramadan, pendant lequel des citoyens sont pourchassés et persécutés par des agents zélés de l’Etat, avons décidé de ne plus accepter l’inacceptable”, selon les termes d’une pétition mise en ligne depuis quelques jours par les initiateurs de cet appel.

Pour le wali de Tizi Ouzou, il n y a eu aucune interpellation de personnes pour n’avoir pas observé le jeûne cette année tout en précisant que l’affaire de la descente des gendarmes au village à Tifra( commune de Tigzirt au Nord de la wilaya), serait liée à la légalité du commerce ciblé par ce contrôle et non à la présence des non-jeûneurs à l’intérieur dudit café.

Toujours selon le même responsable à aucun moment les services de sécurité n’ont été instruits pour interpeller des non-jeûneurs.