Assurances : Les dommages automobiles boostent le chiffre d’affaires

lundi 8 juillet 2019 à 9:20
Source de l'article : Reporters.dz

Feriel Nourine

Le marché national des assurances a gagné en chiffre d’affaires durant le premier trimestre 2019, totalisant 42,56 milliards de dinars (mds DA) sur ce registre, contre 39,75 mds DA durant la même période de 2018, soit une hausse de 7,1 %, indique le Conseil national des assurances (CNA).

A l’origine de cette hausse du chiffre d’affaires, les assurances de dommages qui continuent à tirer le secteur vers le haut en enregistrant des performances en progression constante. En témoignent les 37,74 mds DA de CA réalisés par cette branche durant les trois premiers mois de l’année en cours, contre 35,55 mds DA à la même période de 2018, soit un accroissement de 6,2%, précise le CNA.

En fait, si les résultats de l’assurance de dommages conservent leur tendance haussière, c’est principalement grâce à l’assurance automobile qui domine toujours cette branche, mais aussi tout le secteur des assurances, en relevant constamment son CA. Celui-ci a, en effet, progressé de 3,8% entre janvier et mars 2019 pour s’établir à hauteur de 21,59 mds DA, contre 20,79 mds DA durant la même période de l’année dernière. Avec cette performance, l’automobile s’offre 57,2% du portefeuille des assurances dommages, ce qui témoigne de sa bonne santé en dépit du recul assez sensible dans les ventes de véhicules neufs.

Ce paramètre n’a finalement pas eu raison des compagnies d’assurance qui ont décidé de multiplier les formules d’assurance automobile pour soutenir le dynamisme de la branche. Si le CA de l’assurance automobile enregistré durant le premier trimestre de 2019 ne fait que perpétuer la tradition, celui réalisé par les assurances de personnes durant cette même période aura plutôt constitué une belle surprise pour le secteur en progressant de 14,9%, après avoir atteint 3,97 mds DA.

Cette belle entame d’année serait-elle synonyme d’une nouvelle culture chez les citoyens pour qui, c’est connu, l’assurance des personnes représente le dernier de leurs soucis ? L’évolution des chiffres pour le reste de l’année 2019 apportera sans doute quelques réponses à cette question.
La branche Incendie et risques divers (IRD), elle, a réalisé un chiffre d’affaires de 13,30 mds DA, contre 12,24 mds DA, en hausse de 8,7% entre les deux périodes de comparaison.

La sous-branche « Transport aérien » explose
La branche Transports a vu son chiffre d’affaires progressé de 17,4 % pour atteindre 1,54 mds DA contre 1,31 mds, durant la même période de 2018. Une progression que le secteur doit à la sous-branche « transport aérien » dont le chiffre d’affaires a atteint plus de 266 millions de DA, contre 16,77 millions DA, en hausse de 1 489,6% entre les deux périodes de comparaison. 
La bonne performance enregistrée par la sous-branche « transport aérien » est générée par le « Corps aérien », en raison de la souscription de nouveaux contrats d’assurances couvrant les hélicoptères de la Protection civile, explique le CNA. 

En revanche, le transport maritime, qui a dominé la branche transport avec un chiffre d’affaires de plus de 845 millions DA au 31 mars dernier, a connu une baisse, bien que minime, par rapport à la même période de 2018 (852,82 millions DA).
La branche assurance agricole a enregistré une hausse du chiffre d’affaires de près de 12% pour atteindre 700 millions DA au 31 mars dernier contre plus de plus de 625 millions DA, durant la même période de 2018. La sous-branche « Production végétale », dont la part est de 37%, a évolué de 48,1%. Pareillement, la sous-branche «production animale» a progressé de 4,6%, tirée, principalement, par la hausse de la «Multirisque bovine» (+38,6%) et la «Multirisque caprine» (+184%), en raison de l’apparition de maladies à grande échelle (peste des petits ruminants, notamment) qui ont contraint les éleveurs à s’assurer.

S’ajoute à cela la politique menée sur marché national des assurances concernant l’amélioration de la prestation de service, à travers la réduction des délais de règlement des sinistres, qui a encouragé l’adhésion à l’assurance « Agricole ».

A noter que les sociétés publiques d’assurance dominent toujours le marché en réalisant, durant le premier trimestre 2019, 70,64% du chiffre d’affaires global des assurances dommages, avec 26,66 mds DA, contre 10, 23 mds DA pour les sociétés privées (27,10% du marché) et 840 millions DA pour les sociétés mixtes (2,26%).

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
60 queries in 0,342 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5