ASO : Il a signé son contrat : Eninga, le nouvel avant-centre de l’équipe

ASO : Il a signé son contrat : Eninga, le nouvel  avant-centre de l’équipe

article-34396-aso.jpgFinalement, le staff technique a remis un rapport favorable à la direction concernant le Camerounais Anisat Eninga. Celle-ci a demandé au joueur de rallier mardi soir le bureau de l’équipe pour signer son contrat. Le joueur, accompagné de son manager, a accepté l’offre de Medouar, avant de parapher son contrat de deux saisons au profit de l’ASO. La direction a pris toutes les dispositions nécessaires pour qualifier son joueur au niveau de la FAF afin qu’il puisse bénéficier de sa licence pour le deuxième match face à l’EST. Le joueur a arraché la deuxième et dernière licence étrangère de l’équipe en prenant la place du parent Hervé Oussalé. Le staff technique mise énormément sur lui surtout qu’il possède une bonne détente et un physique lui permettant de gagner les duels aériens. Il sera probablement sollicité pour le prochain match, surtout que Belhout compte miser, cette fois-ci, sur l’offensive. Eninga apportera certainement un plus à l’attaque, lui qui emmagasine une riche expérience dans le monde.

Travail spécifique pour lui

Belhout lui a établi un programme spécifique pour mieux le préparer le jour du match. Benchouia se chargera de cette mission. Eninga était conscient de son rôle. Pour convaincre, il doit prouver ses capacités devant un adversaire périlleux, qui recèle de grandes potentialités.

Aujourd’hui, premier test

Le Camerounais Eninga jouera, aujourd’hui, un match de préparation face à El Harrach. Cela lui permettra de découvrir le groupe et son style de jeu et être en harmonie avec les joueurs le jour J.

«Ma mission, marquer des buts»

Vous venez de sortir du bureau du président, avez-vous signé votre contrat ?

Oui, je viens de signer un contrat de deux saisons au profit de l’ASO et je suis très heureux, car j’étais impatient de mettre fin à ce suspense et commencer le travail avec plus d’assurance en compagnie du groupe. J’espère pouvoir apporter le plus et relancer ma carrière à l’ASO.

N’avez-vous pas douté après plus d’une semaine d’attente et d’essais ?

Non, pas du tout. J’étais confiant de signer à l’ASO et montrer mes qualités au staff technique. Celui-ci était convaincu de mes capacités et tenait à mes services. Mais je devais patienter car l’équipe et le président étaient préoccupés par le dernier match de Ligue des champions, après on m’a convoqué pour négocier mon contrat.

Les négociations ont-elles pris beaucoup de temps ?

Non, on était d’accord dès le premier jour et j’étais très motivé pour arracher une place dans cette équipe, vu son challenge en Ligue des champions ou en championnat. Les négociations étaient rapides avant de parapher mon contrat avec beaucoup de plaisirs.

L’équipe a eu beaucoup de problèmes en attaque lors du premier match, votre mission sera très grande lors des prochains matches, n’est-ce pas ?

Une mission qui me motive énormément surtout que c’est mon métier. Celle-ci consiste à marquer le plus de buts possible et aider l’équipe à gagner nos prochains matches en Ligue des champions. J’espère avoir la chance de me produire et montrer ma vraie valeur devant de grands clubs.

Pensez-vous qu’une semaine est suffisante pour vous adapter au jeu de l’équipe ?

Cela va être difficile, mais la semaine passée avec le groupe m’a donné une idée sur le jeu de l’équipe surtout que j’ai pu jouer quelques matches d’application. On dirait que je suis avec elle depuis longtemps et les autres joueurs m’ont bien accueilli en m’intégrant facilement. Je ferai plus d’efforts pour être prêt le jour du match contre l’EST.

Pensez-vous que l’équipe est capable de revenir avec de meilleurs résultats dans cette compétition ?

L’équipe garde toutes ses chances intactes et peut revenir dans la course pour la qualification, à condition de réaliser des résultats à l’extérieur lors de nos prochains matches. Ce qui est sûr, le groupe a décidé de relever le défi et revenir par la grande porte.

—————–

Un émigré à l’essai

Un dirigeants de l’équipe, Wahid Khelifati, a proposé un jeune émigré, qui évolue dans la réservé de l’OM. Il s’agit de Sid Ahmed Zeâazeâa, âgé de 19 ans, et évoluant en attaque. Il a remis son CV et quelques CD de ses matches à la direction. Belhout l’a déjà supervisé en France. Il le testera aujourd’hui face à l’USMH avant de prendre une décision finale, en concertation avec Medouar.

—————–

Un arrière-droit à l’horizon

D’après une source bien informée, un autre émigré devait signer son contrat incessamment. Belhout le connaît assez bien et convaincu de ses qualités. Ce joueur a évolué dans plusieurs clubs français en arrière-droit.

—————–

Hemani attendu hier pour signer

Apparemment, le président Medouar a tout conclu avec l’attaquant Nabil Hemani. Le joueur, qui a donné son accord pour évoluer à l’ASO, était attendu, hier, pour signer son contrat et commencer les entraînements, Belhout souhaite son intégration contre l’EST.

—————–

USMH-ASO à 18h

La rencontre amicale, prévue pour aujourd’hui face El Harrach aura lieu à 18h sur le terrain en gazon naturel du centre où se trouve l’USMH à Aïn Témouchent. La formation chélifienne, en entier, devra se déplacer en début d’après-midi vers cette ville, une occasion pour Belhout de faire rouler tous ses joueurs.

—————–

Nessakh souffre de sa cheville

La nouvelle recrue de l’équipe, Chems Eddine Nessakh, avait contracté une blessure au niveau de sa cheville lors du match avec l’ESS. Une entorse qui lui a valu deux jours de repos. Il devra reprendre les entraînements aujourd’hui. Seul le staff médical est habilité à prendre la décision.

—————–

Gharbi, Messaoud, Ghalem et Aouamri reprennent

Messaoud, Gharbi, Aouamri et le keeper Ghalem sont de retour pour préparer le prochain match qui aura lieu dans 10 jours. Belhout était content de retrouver tout son effectif, une occasion, pour lui, de les préparer physiquement et moralement.

—————–

Zaoui joue son rôle de capitaine

Le capitaine, Zaoui, absent au premier match, est revenu avec enthousiasme pour préparer la prochaine rencontre et ainsi motiver ses camarades. Il estime que rien n’est joué dans ce groupe et que son équipe reviendra prochainement très forte. Ce message est adressé à tous ses coéquipiers pour leur redonner confiance et gérer les prochaines rencontres avec sérénité.