Arrêtés pour port du drapeau amazigh: Trois manifestants relaxés à Sidi Bel-Abbès

lundi 14 octobre 2019 à 14:59
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Après une première comparution devant la justice de trois jeunes arrêtés à Sidi Bel-Abbès, pour répondre du chef d’accusation retenu contre eux, notamment le port du drapeau amazigh et “atteinte à l’unité nationale”, lors de la marche du 32e vendredi de mobilisation populaire et dont le verdict a été mis en délibéré, le tribunal de Sidi Bel-Abbès a prononcé, hier, la relaxe au profit des trois mis en cause, a-t-on appris auprès d’un avocat de la défense.

Selon cet avocat, “le dossier pour lequel les trois jeunes manifestants ont été arrêtés est vide car le port du drapeau amazigh ne constitue pas une atteinte à l’unité nationale et ne peut être considéré comme un crime punissable par la loi. Nous tenons encore une fois à saluer le courage du juge qui les a acquittés au nom du peuple algérien et estimons que cette salutaire décision honore la justice algérienne”.
A. BOUSMAHA

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
78 queries in 0,314 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5