Arrestation d’un député avec 200 000 euros

Arrestation d’un député avec 200 000 euros

apn-amine-chikhi.jpgLes services des douanes, en collaboration avec les services de sécurité, ont fait échouer une opération de transfert illégal vers l’étranger de 200 mille euros, et dont le principal auteur n’est autre qu’un député à l’Assemblée Populaire Nationale actuelle, représentant de la wilaya de Bordj Bou Arreridj, répondant aux initiales de A.M selon des sources concordantes.

Arrestation d’un député avec 200 000 euros

Ce dernier, qui appartient au groupe parlementaire des indépendants, se trouvait à l’aéroport international Houari Boumedienne, et devait prendre l’avion pour se rendre vers l’aéroport Charles de Gaulles, en France. Il a été trouvé en sa possession le montant en question en euros qu’il s’est abstenu de le déclarer selon la même source. Le député allait se rendre en France en vue de remettre l’argent non déclaré à un homme d’affaires installé à l’hexagone en profitant de son immunité parlementaire ajoute la même source. Mais grâce à la vigilance et la sagacité des services de sécurité, cette opération de transfert a été déjouée, par la découverte de la somme sus-indiquée minutieusement dissimulée dans trois valises séparées selon la même source. Suite à cette découverte, les services concernés ont empêché le député d’effectuer son voyage vers la France, avant de payer une amende de 600 mille euros selon la même source. Par ailleurs, le dossier de cette affaire a été présenté au tribunal d’el Harrach, qui a procédé à une enquête et a contacté la présidence de l’APN en vue de convoquer l’élu national.

Touffik