Après quatre jours d’affrontements sans répit, Ghardaïa sombre dans le chaos

Après quatre jours d’affrontements sans répit, Ghardaïa sombre dans le chaos