Après avoir qualifié l’algérie de «minable» : Le ministre marocain des affaires étrangères revient à la charge

Après avoir qualifié l’algérie de «minable» : Le ministre marocain des affaires étrangères revient à la charge