Apparition de serpents à Tizi Ouzou : les explications des spécialistes

Une équipe composée de plusieurs médecins du ministère de la Santé, de l’institut Pasteur, du centre national de Toxicologie et du service de réanimation du CHU de Beni Messous, ont été les hôtes d’un séminaire, organisé hier à Tizi Ouzou, intitulé « Les envenimations : prise en charge thérapeutique des cas envenimés ».

A propos de l’apparition subite et en nombre important de serpents sur le territoire de la wilaya de Tizi Ouzou, en cette période de froid, censée être période d’hibernation, les médecins qui ont participé affirment que les changements climatiques peuvent en constituer un facteur important. « Même en période d’hibernation, un serpent peut quitter son terrier pour profiter de la chaleur du soleil », explique Dr Saidani.

Pour le Dr Larbes, un chercheur en écologie à l’université de Tizi Ouzou où il a travaillé sur les reptiles, c’est même une certitude. Sur les réseaux sociaux, il avait expliqué début décembre dernier que les reptiles en question sont en réalité désorientés par l’ensoleillement élevé de ces dernières semaines, les poussant à sortir de leur cachette.

Pour rappel, une femme, âgée de 33 ans, originaire et résidant à Makouda dans la Wilaya de Tizi Ouzou, a été victime d’une morsure de serpent le 29 novembre à 14h au niveau de l’auriculaire droit, ce qui a causé sa mort.

Selon les conclusions de Dr Aliane concernant ce cas de décès , « le serpent aurait été identifié comme étant une vipère à corne, transportée dans un camion de sable de Touggourt pour construction ».