Antar Yahia : «je pourrais jouer en Turquie»

Antar Yahia : «je pourrais jouer en Turquie»

_LZM0404.jpgLe capitaine des Verts au Mondial sud-africain, Antar Yahia, a réalisé un bon parcours en Coupe du monde avec la sélection algérienne en réussissant de très belles prestations lors des trois matches disputés avec les Fennecs

Les supporters algériens, qui étaient inquiets avant le Mondial pour Antar en raison de sa blessure au pied, ont été rassurés par le retour en forme du joueur. Ce dernier a prouvé, encore une fois, qu’il restait un pilier essentiel dans le compartiment défensif de l’Algérie.

L’auteur du but victorieux des Verts au Soudan contre l’Egypte est préoccupé en ce moment par son avenir sportif. Bien qu’il coule de bonnes vacances, Antar Yahia a sacrifié un peu de son temps pour nous entretenir.

«Bochum, c’est fini»

Tout d’abord, Antar Yahia a confirmé les informations selon lesquelles il ne resterait pas à Bochum. «J’ai décidé de quitter Bochum, car je n’ai pas envie de jouer en D2 allemande. C’est une décision irrévocable. Bien que mon contrat avec Bochum court jusqu’en 2011, j’ai informé les dirigeants allemands de ma décision.

Vu mon statut et mes ambitions, il était préférable pour moi de quitter Bochum, car évoluer en D2 ne m’intéressait pas», a tenu à préciser l’ex-joueur de Nice. Concernant les contacts qu’il a reçus et son éventuel transfert dans un autre club, le défenseur central des Verts a révélé que les dirigeants de Bochum sont en train de négocier avec un club turc.

«A l’heure où je vous parle (Ndlr, entretien réalisé hier), je sais que les dirigeants de Bochum sont en train de négocier mon transfert avec un club turc dont je préfère taire le nom pour le moment. Si ces négociations aboutissent, je vais partir en Turquie et tenter l’aventure dans ce club. L’essentiel pour moi est d’évoluer dans un championnat de bon niveau», a confirmé Antar, avant d’ajouter : «Vous savez, le championnat turc a beaucoup progressé, la preuve, c’est qu’il y a beaucoup de joueurs de classe mondiale qui ont choisi de jouer dans ce championnat. Pour l’instant, mon transfert en Turquie n’est pas officiel, mais les négociations sont en bonne voie.»

«Dans quelques jours, je serai fixé»

Pour savoir quand le joueur tranchera la question de son transfert, Antar dira : «La situation évolue bien et les choses vont s’éclaircir dans quelques jours, je serai fixé définitivement. J’espère que mon transfert aboutira dans les jours à venir pour que je puisse me libérer mentalement.»

«J’ai reçu également des offres de France et d’Italie»

Par ailleurs, Antar Yahia a affirmé qu’en plus de la piste turque qui parait la plus plausible, il a reçu également des offres de France et d’Italie. «Il faut que vous sachiez également qu’en plus de l’offre sérieuse émanant de Turquie, j’ai reçu des offres de France et d’Italie. Ce sont des pistes très intéressantes, il se pourrait également que je me retrouve la saison prochaine dans l’un de ces pays, c’est une éventualité à ne pas écarter. En tout cas, si les dirigeants de Bochum sont en train de voir et d’étudier toutes les offres possibles, comme je vous l’ai dit auparavant, ma décision de quitter Bochum est définitive.»