Annaba : 2015 sera l’année du « zéro rejet en mer » des eaux traitées (ministre)

Annaba : 2015 sera l’année du « zéro rejet en mer » des eaux traitées (ministre)

c5e9a09463365f6774e7c202f5e13d98_L.jpgLe ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a déclaré, mercredi lors d’une visite de travail à Annaba, que l’année 2015 sera celle du « zéro rejet en mer des eaux traitées par les stations d’épuration ».

Lors de l’inspection de la station d’épuration des eaux usées (STEP) d’Annaba, le ministre a souligné qu’il s’agit-là d’un défi important à relever en mettant en place les installations et les équipements nécessaires pour récupérer et réutiliser les eaux non conventionnelles (traitées et épurées) par les secteurs de l’industrie et de l’agriculture et éviter qu’elles ne se perdent en mer.

L’enjeu est d’autant plus important, a insisté M. Necib, que cette réutilisation des eaux traitées dans l’industrie et l’agriculture permettra d’économiser 30.000 m3/jour d’eaux conventionnelles (stockées dans des barrages ou provenant des nappes) et de répondre ainsi aux besoins de 250.000 habitants de cette wilaya.

La STEP d’Annaba, située à Lallelick (El Bouni) a été mise en service en 2010. Plus de 18 millions de m3 d’eaux usées y sont traités annuellement.

Le ministre des Ressources en eau a également lancé, au niveau de l’embouchure de l’oued Seybouse à El Bouni, les travaux de réalisation de deux épis en mer (de 281 et 381 mètres linéaires) destinés à préserver les villes des inondations en contribuant à l’écoulement des eaux de ce cours d’eau vers la mer.

Après avoir inauguré le siège de la subdivision de l’Hydraulique d’El Hadjar, le ministre s’est rendu à Kherraza où il a lancé les travaux de réalisation d’un projet portant sur l’alimentation en eau potable (AEP) du nouveau pôle urbain intégré de Draâ Errich à partir de Chaâba dans le cadre d’une opération de transfert.

M. Necib a fait part, à cette occasion, de la détermination de son département à accompagner l’ensemble des nouveaux pôles urbains en matière de ressources en eau et d’assainissement.

Les travaux relatifs à l’AEP du pôle d’extension de Kalitoussa, dans la commune de Berrahal, ont également été inspectés par M. Necib qui a ensuite lancé, à Sidi-Achour (commune d’Annaba), les travaux d’AEP du pôle d’extension de cette localité ainsi que le projet de construction de quatre réservoirs de 2.500 m3 chacun.

Le ministre des Ressources en eau a également annoncé, à l’occasion du lancement des travaux d’achèvement du système d’AEP de la ville d’Annaba, la mise en place d’une enveloppe de 500 millions de dinars, destinée à la rénovation du réseau d’eau potable de cette ville.

Par ailleurs, évoquant le service public de l’eau dans les wilayas d’Annaba et d’El Tarf, M. Necib a fait part de son ‘‘insatisfaction’’ quant aux prestations fournies par la SEATA ((Société de l’Eau et de l’Assainissement d’Annaba et d’El Tarf).

Il a souligné, à ce propos, que des décisions seront prises avant la fin de l’année en cours pour améliorer la situation dans les deux wilayas concernées.