Anciens ministres refusent de restituer les véhicules de police: la DGSN menace de sévir

jeudi 6 septembre 2018 à 20:19
Source de l'article : Echoroukonline.com

Le Directeur général de la sûreté nationale, le colonel Mustapha Lahbiri a ordonné mercredi la Direction de l’administration générale de la DGSN de poursuivre en justice les ministres, chefs de partis politiques et d’ancien responsables gouvernementaux ayant refusé de restituer les véhicules, qui étaient mis à leur disposition pendant l’exercice de leurs fonctions.

Des sources responsables ont révélé à Echorouk que le nouveau DGSN s’était surpris en consultant le bilan d’activité de la Direction de l’administration générale (DAG) apprenant que de nombreux véhicules blindés équipés des “gyrophares”  accordés à d’anciens ministres, des chefs de partis, présidents des organisations et leurs enfants n’ont toujours pas été récupérés.

En outre, il a ordonné également la récupération des moyens humains, à savoir les effectifs qui continuent d’assurer la protection d’anciens ministres, hauts gradés…

Dans l’instruction, il a été mentionné que les personnes concernées devaient restituer leurs véhicules au plus tard six mois après la fin de leurs fonctions, mais la DAG a révélé que certaines personnalités gouvernementales et politiques continuent de posséder et bénéficier d’agents de protection rapprochée depuis plus de 15 ans.

Selon nos sources, bon nombre des bénéficiaires de ces avantages et privilèges, qui ne sont plus en service, ont refusé de restituer les véhicules qui étaient mis à leur disposition. En réaction, le DGSN a ordonné de saisir la justice pour pouvoir récupérer ces véhicules luxueux.

Nouara Bachouche / Traduit par: Moussa. K.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,183 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5