Amel Zen rend hommage aux détenus de l’emblème amazigh et de l’opinion politique

Amel Zen rend hommage aux détenus de l’emblème amazigh et de l’opinion politique à travers une nouvelle vidéo ou elle chante « Amahvus N Theleli » en Thamazight (chenoui) , un mortier à la main en symbole, le titre de la chanson traduit « les Détenus de la Liberté », un texte écrit par Abdallah Bendaoud.

L’artiste connue pour son engagement et sa participation indéfectible au Mouvement populaire depuis le 22 Février, nous offre cette nouvelle chanson en phase avec actualité des derniers jours après une succession d’œuvres engagées contre le système en place dont sa participation à Yaoum Echaab en plus de ses titres Hora, Fajr El Houria et le dernier Clip Djamila