Amar Saadani innocente Bouteflika et met en accusation « l’Etat profond ».

lundi 25 mars 2019 à 10:42
Source de l'article : Algerie360.com

Amar Saadani refait surface et accorde un entretien au site d’information TSA. L’ex secrétaire générale du FLN, a essayé de dériver plusieurs questions qui lui ont été posé donnant des réponses insensés qui laissent plus d’un perplexes. Dans le peu de réponses qu’il a accordé sans déviation il a essayé d’innocenter Bouteflika accusant « l’Etat profond » qui gérait les affaires présidentielles d’être la source de de la situation actuelle, le qualifiant d’ingrat après qu’il ait tourné la veste et le dos a Bouteflika. 

    « Ce sont les gouvernements qui distribuaient l’argent, pas le président ! Le président ne gère pas l’argent. Ils se lavent les mains de choses qu’ils ont eux-mêmes commises, pas le président. »  A l’homme politique à TSA 

    Il a également lancé un appel aux chikhs de Zaouia qui ont « autrefois bénéficié de plusieurs acquis: ( Locaux, de l’argents, passeports. » Ces imams et cikh de Zaouia qui ne prient plus pour Bouteflika. 

    Et pour justifier son soutien au quatrième mandat, l’ex secrétaire générale de l’FLN a expliqué que malgré sa conscience de l’état de santé de Bouteflika  à l’époque qui  » s‘absentait et revenait. » Il voulait qu’il reste vu les bons rapports que le président avaient avec certains pays arabes et islamiques « je voulais qu’il reste au pouvoir pour que le pays ne subisse pas le sort de la Libye ou de la Syrie » à cette époque « Des terroristes étaient massés au niveau des frontières pour entrer en Algérie » En ce qui concerne la nomination au cinquième mandat Amar Saadani a déclaré que la candidature de Bouteflika est venue de « L’Etat profond ».

   « Il faut rendre justice au président pas pour son action uniquement, mais pour son âge aussi…. Il était parmi les moujahidines qui ont libéré le pays…. Il sillonnait le monde au nom de l’Algérie…… Tout le monde sait, la presse comprise, que le peuple a voté pour lui en l’accueillant avec les roses. »  Ajoutant  » soyez indulgents avec ce vieil homme, demandez-lui la guérison et laissez-le partir tranquillement.« 

   L’Etat profond tout comme les déclarations de Saadani restent ambiguës, qui qualifiait t-il d’Etat profond es le clan Bouteflika déjà connu par tous et dont il en fait partis ! Ou es une nôtre main « étrangère » ou « intèrieurs » qui manipule et le président et le peuple depuis maintenant plusieurs année? 

M.A.Y

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,168 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5