CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 367 et 25 décès

Ali Haddad et le scandale des 3200 milliards du méga projet MAO

Les autorités judiciaires ont révélé, lors de nouvelles investigations concernant Ali Haddad, plusieurs violations et infractions techniques et surfacturations lors de la réalisation du méga projet d’alimentation en eau potable Mostaganem-Arzew-Oran (MAO) réalisé par l’ETRHB, indique le quotidien Echourouk.

La réception du projet prévue pour 2007 a connu un retard de deux ans. Et la réalisation a été confiée à deux sociétés ; l’une allemande et l’autre turque, avant qu’elles ne se retirent.

Dans un rapport remis au premier ministre de l’époque Ahmed Ouyahia, les deux entreprises ont révélé qu’ils étaient victimes de pressions de la part de haut responsables, pour remettre le projet de plus de 3200 milliard de centimes au groupe de Haddad ETRHB. Ali Haddad à son tour, a sous-traité le projet à plusieurs autres entreprises.

A peine 10 ans après l’inauguration du projet, les défauts de réalisation commencent à apparaitre. En effet, durant l’été 2019, le réseau alimentant les régions de l’est d’Oran a connu plusieurs fissurations, indique Echourouk citant des sources bien informées.