Le RND change de cap

mardi 29 décembre 2009 à 0:21
Source de l'article :

wn9ekmxv.jpgLe parti prône désormais une démocratie sociale

Dans le pacte politique scellé entre le PT et le RND le 15 décembre dernier à l’occasion des sénatoriales, le premier du genre dans l’histoire du pluralisme politique en Algérie,vu que d’habitude ces alliances électorales se font dans la discrétion la plus totale et de façon tacite, on constate que le RND amorce un virage à 360°.

Ce qui n’a pas manqué de dérouter ses propres partenaires de l’Alliance présidentielle, notamment le FLN qui perd pied dans cette histoire.

La nouvelle stratégie du RND, qui tend vers le changement selon ses promoteurs, va certainement brouiller les cartes.

L’Alliance nationale contractée avec Louisa Hanoune n’est ni plus ni moins qu’un soutien politique effectif aux nouvelles orientations économiques et sociales prônées par Ouyahia, partie prenante dans l’équipe gouvernante.Neuf points sont contenus dans le pacte dont nous avons obtenu une copie.

Le document porte la signature et le cachet des deux partis pour attester de son aspect officiel.Le pacte est un ensemble de principes qui consacre une démocratie sociale.

Le PT est représenté par Djelloul Djoudi, Taâzibt Ramdane et Abderrahmane Boubeghla, le RND est représenté par Bouzeghoub Mohammed Tahar, Abdesselam Bouchouarebet Chihab Seddik.

Le document précise que «le Parti des travailleurs a informé le Rassemblement national et démocratique de sa décision de ne pas participer aux élections pour le renouvellement partiel du Sénat,lui certifiant son acceptation de soutenir ses candidats par les élus du PT, à condition que ces derniers s’engagent à défendre des principes de souveraineté nationale et les intérêts du pays dans différents domaines au cas où ils réussissent aux sénatoriales».

De son côté, poursuit le document, «le RND s’engage, conformément aux positions de ses congrès successifs et des sessions de son conseil national, à lutter pour la même ligne directrice et le respect de ses parlementaires des deux chambres, de ses principes et valeurs s’agissant de :

  • 1) La défense des libertés collectives et individuelles,la liberté d’expression et le pluralisme politique dans le respect de la Constitution et des lois de la République
  • 2) Le soutien indéfectible à l’Etat pour assurer la sécurité sur tout le territoire national àtravers la réconciliation nationale et la lutte contre le terrorisme
  • 3) La défense de la souveraineté nationale complète dans tous les domaines
  • 4) Faire face à l’ingérence des étrangers dans les affaires internes du pays
  • 5) La défense de l’intégrité territoriale et nationale de l’Algérie et la constitution d’un front contre tous ceux qui veulent violer l’intégrité de ce territoire
  • Dans le 6e point, le RND s’engage à renforcer l’économie nationale, à défendre et préserver le tissu industriel, le secteur agricole et la production nationale ainsi que la consécration de la préférence nationale pour permettre aux producteurs nationaux de tirer profit des programmes économiques auxquels l’Etat a consacré d’énormes budgets et la diminution des importations et les services ainsi que l’encouragement des ressources hors hydrocarbures.

Au point 7, le pacte insiste sur la préservation des dispositions contenues dans les loi de finances complémentaire de 2009 et le soutien indéfectible aux décisions souveraines de l’Etat.

Le point 8 concerne la lutte contre la corruption dans toutes ses formes.
Le point 9 insiste sur l’amélioration des conditions sociales des citoyens à travers la revalorisation du pouvoir d’achat et le renforcement de la solidarité nationale dans les domaines de la santé, l’éducation, le logement et dans tous les autres domaines ayant trait au service public .

M.R

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 5,958 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5