Le gaz naturel dans les recoins les plus reculés

lundi 28 décembre 2009 à 1:19
Source de l'article :

waly_setif01_248550112 (1).jpgLe wali de Sétif dans les communes montagneuses de Maouia, Aïn Sebt et Beni Azziz

La visite de travail et d’inspection effectuée mardi dernier par le wali de Sétif dans la daïra de Beni Azziz, si elle a été imprégnée par un accueil chaleureux des populations des différentes communes mais aussi marquée par beaucoup de sérénité, née des valeurs de la paix et de la réconciliation nationale qui a gagné tous ces espaces, n’en était pas moins sans mettre en exergue les efforts consentis par l’état ces dernières années et attester des avancées qu’auront connues toutes ces localités montagneuses que l’impact de la décennie noire n’a pas épargné.

Dans cette daïra montagneuse qui compte aujourd’hui plus de 42.000 habitants autant dans son chef-lieu que des autres communes de Maouia et Oued Sebt où le wali s’est rendu pour s’entretenir longuement avec les citoyens, jeunes et moins jeunes, mais aussi inaugurer des projets et en lancer d’autres tous aussi importants les uns que les autres, pour ne pas dire stratégiques à l’instar du gaz naturel qui a relevé d’un rêve durant de très longues années, l’espoir sans cesse grandissant gagnait chaque jour un peu plus de terrain et la confiance retrouvée des populations, ne pouvait s’inscrire que dans la dynamique impulsée par les programmes initiés par le Président de la République partout et pour tous !

Comme de tradition et là où il se rend, dans les recoins même les plus reculés, M. Bedoui Noureddine faisant dans une œuvre de proximité constante avec les citoyens des douar et dechrate, a tenu une fois encore à les rencontrer pour leur dire les efforts de l’Etat et les instructions du Président de la République à l’effet d’ancrer le progrès dans ces zones éloignées et faire dans une démarche de mise à niveau entre les communes et à l’intérieur des communes.

Des rencontres d’autant plus importantes cette fois-ci qu’elles étaient marquées par des décisions fortes, répondant aux préoccupations de ces citoyens qui ne seront pas, partout où le wali se rendra, à Maouia, Keroucha, Boubker, Hamoudène, Aïn Sebt, Bahbaha, El Hadjar, Beni Azziz, sans faire état d’un profond sentiment de satisfaction et l’exprimer de vive voix sur les espaces des nouvelles réalisations, sur les terrains de sport,sur le site des nouveaux projets ou dans ces amphithéâtres où se rencontreront représentants de la société civile, ceux des douar et dechras avec le wali.

Dans la commune de Maouia et en dehors de toutes les autres décisions, visites et inaugurations, celles relatives à la signature de la convention entre la wilaya et la Sonelgaz pour entamer les travaux de raccordement de 1.000 foyers en gaz naturel et donc d’aller vers la couverture de la 55e commune de la wilaya,ne sera pas sans soulever des ovations intenses d’une population visiblement heureuse de connaitre un avenir meilleur et se débarrasser des « corvées quotidiennes de la bouteille », notamment lors de ces hivers rigoureux.

Cette même qui n’a pas été épargnée par les affres du terrorisme et où aujourd’hui, la réalisation d’un lycée permettra sans nul doute aux filles de poursuivre leur scolarité et de réduire des déperditions scolaires, sera accueillie avec le même sentiment.

L’inauguration d’une aire de jeux en matéco pour les jeunes de la dechra de Keroucha où le wali exhortera les jeunes et les populations de cette dechra à s’organiser en association, ne manquera pas de rappeler l’impact des grands transferts hydrauliques pour l’alimentation en eau potable ou l’irrigation des terres agricoles, comme il soulignera tous ces effets qui seront induits par la voie express Djen Djen-El Eulma au plan économique et s’en ira poser la première pierre d’une maison de jeunes qu’il exigera plus vaste pour accueillir le maximum de jeunes.

La pose de la première pierre de 20 logements sociaux qu’il décidera à la demande de la population de porter à 40 et l’inauguration d’une salle de soins où il sera sans concession pour la nécessaire mise en service de l’appareil de radiographie, seront d’autres actions non moins importantes en plus du projet de raccordement en gaz naturel pour 7.000 habitants et un montant de 23 milliards de centimes.

Le programme 2010-2014 sera orienté essentiellement vers les zones démunies, soulignera le wali qui se rendra ensuite sur les hauteurs de la commune de Aïn Sebt, précisément dans cette contrée de Boubker où il prendra une série de décisions allant dans le sens des aspirations des citoyens de ce village, avec lesquels il s’entretiendra longuement.
Là aussi, le wali qui marquera un arrêt pour mettre en service un réseau d’alimentation en eau potable pour les mechtas de Ahmoudene, Chouafa, Gharsa, Boubker, Ouled Amira et Ouled Braham, procédera à l’inauguration d’un programme de 40 logements sociaux et celle d’une nouvelle cantine scolaire de 200 rationnaires.

Il visitera le lycée de Aïn Sebt, doté d’une nouvelle demi pension et d’une salle OMS, donnera son accord pour la réalisation d’un centre culturel et rencontrera les membres de la société civile de cette commune devant lesquels sera signé la convention pour le raccordement en gaz naturel de 1.000 foyers pour un montant de 21 milliards de centimes, rappelant une fois encore les instructions et orientations du Président de la République en matière de développement local et les grands objectifs du programme 2010-2014.

La joie des populations est grande! elle le sera d’autant plus lorsque le wali rencontrera tous ces jeunes sur le nouveau terrain combiné et un peu plus haut au stade où l’écho des “one, two, three viva l’Algérie” résonne au plus fort, impulsé par cette affluence nombreuse de jeunes visiblement satisfaits des décisions prises en leur faveur.

Dans la commune de Beni Azziz, chef-lieu de cette daïra, où le gaz naturel, défiant monts et montagnes, arrive à la vitesse grand “V” et en dehors des autres réalisations, l’extension de l’actuelle polyclinique et sa transformation en hôpital de 60 lits sera l’une des décisions fortes qui suscitera un profond sentiment de satisfaction au sein de la population.

F.  Z.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
21 queries in 0,794 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5