Innovation et compétitivité industrielle

mardi 8 décembre 2009 à 2:17
Source de l'article :

1285950-1687444.jpgTemmar appelle à la création de clusters technologiques privés
Le ministre de l’Industrie et de la Promotion de l’Investissement M. Abdelhamid Temmar, a procédé, hier, à l’hôtel Mazafran, Zéralda, à l’ouverture officielle de la Journée nationale de l’innovation, célébrée, cette année, sous le thème « L’innovation comme facteur de compétitivité « .

A cet effet, le ministre a déclaré que  » le secteur de l’industrie en Algérie est un secteur en plein essor , sauf que ce dernier n’arrive pas encore à trouver son chemin, il a besoin entre autres d’une nouvelle stratégie industrielle plus efficace (redéploiement spatial) et une bonne capacité de gestion et d’innovation ».

Aussi, le ministre a indiqué lors de la tenue du séminaire que  » l’Algérie a perdu sa place de productrice, innovatrice, depuis l’année 1984. C’est à partir de 2000, conformément aux objectifs de Son Excellence M. Abdelaziz Bouteflika, de vouloir intégrer une stabilité sociale et économique dans le pays qui a fait qu’ une certaine valorisation s’est redéployée sur les secteurs public et privé ».

Par ailleurs, « la nouvelle politique industrielle a permis à l’Etat de procéder au développement d’une politique d’innovation qui vise à encadrer tous les systèmes qui permettent la compétitivité industrielle , tout en créant, ainsi, des agences d’innovations, des centres techniques industriels pour la recherche, former des directeurs à travers toutes les wilayas pour dépasser les problèmes de relation entre l’université et l’entreprise,et organiser des réunions systématiques avec des hommes d’affaires pour les sensibiliser sur la nécessité de prendre en charge l’innovation dans chaque wilaya « , a-t-il précisé.

De plus, il a ajouté que « l’encadrement du gouvernement lui seul ne suffit pas , s’il n’y a pas la contribution de l’entreprise privée ».

Dans ce contexte, le ministre a consolidé sa déclaration, en expliquant que  » les grandes entreprises industrielles privées basées dans des wilayas pilotes doivent s’organiser entre elles pour créer une certaine mutualisation qui consiste à promouvoir l’idée d’organiser des centres techniques pour promouvoir l’industrie de la technique de recherche « .

Le ministre a ensuite fait constat des dépenses budgétaires de l’Etat pour la formation professionnelle et la recherche scientifique, et a précisé que  » l’économie compétitive se forme à base d’une mobilisation générale de tous les secteurs ». Dans le programme de cette manifestation figure une série de communications importantes :

 » la normalisation comme facteur de promotion de l’innovation  » ,  » les objectifs du programme national de la recherche scientifique pour le développement du secteur économique « ,  » la perception de l’innovation, de la recherche et du développement par l’entreprise nationale « , comme c’est la cas de Saidal et de Condor),  » la présentation des politiques et du programme national d’innovation dans le secteur industriel « , et  » les perspectives du développement de la propriété industrielle en Algérie ». Finalement, à cette occasion, le ministre a remis des prix aux trois meilleurs inventeurs.

Nassim I.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
51 queries in 8,375 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5