Green Card Lottery et les jeunes Algériens

mardi 22 décembre 2009 à 13:52
Source de l'article :

green card.JPGCe sésame de tous les rêves
Chaque année, des milliers d’Algériens participent à la loterie américaine (ils étaient 120 000 l’an dernier), pour obtenir la Green Card ou la Carte verte.

Ce document tant convoité assure la résidence en permanence avec la garantie du travail et d’études. Mais est-ce pour autant le rêve américain qui se réalise ?
Avant «l’explosion» des «autoroutes de la communication» et de l’internet, ce jeu était possible seulement via le courrier postal surtout pour les pays qui avaient toutes les peines du monde à rattraper le train en marche des nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic). Au début, peu de gens disposaient des informations et des adresses des instances américaines concernées, organisatrices de ce programme d’immigration sélective.

Aujourd’hui, les gens peuvent s’inscrire directement via l’internet.
Il suffit juste d’entrer dans le site officiel Hyperlink «http://www.dvlottery-state.gov» www.dvlottery-state.gov pour avoir toutes les informations nécessaires sur les procédures d’inscription au tirage au sort pour tirer les noms des candidats chanceux à l’émigration aux Etats-Unis d’Amérique ou toutes autres informations liées à cette fameuse «Green card» (la carte verte) que beaucoup de jeunes à travers le monde rêvent d’obtenir un jour. Depuis son lancement dans les années 1990 à ce jour, ce programme qui a été adopté par le Congrès américain et géré par le département d’Etat, a connu un grand succès et attire de plus en plus de jeunes notamment des étudiants et des diplômés dans notre pays.

Cette année, les inscriptions se sont étalées tout au long du mois de novembre.
L’année dernière plus de 9 millions dans le monde dont 120 000 algériens ont participé au tirage au sort contre 5,5 millions en 2007. Ce qui démontre que l’intérêt particulier accordé par les gens à ce jeu ou le «hasard» joue un rôle important, grandit chaque année un peu plus. Actuellement, ce sont plus de 20 000 algériens qui vivent légalement aux Etats-Unis, selon des statistiques.
Même si ce chiffre a augmenté ces dernières années, il demeure néanmoins faible comparativement au taux de présence des ressortissants étrangers de plusieurs pays, notamment certains pays européens.

En Afrique, les populations de 50 pays ont le droit de participer au jeu de la loterie américaine.
Le nombre le plus important des gagnants est enregistré pratiquement chaque année par le Ghana et le Nigeria. Ce dernier pays demeure le plus peuplé d’Afrique. En 2009, ce sont ainsi plus de 7 000 Ghanéens et plus de 6 000 Nigérians qui ont réussi à obtenir ce fameux sésame pour s’installer dans le pays de l’Oncle Sam. Certes, ces pays demeurent parmi les plus surpeuplés d’Afrique, cependant cela n’explique pas le quota «important» qu’on leur réserve. La maîtrise de la langue anglaise et la présence de ces pays dans les instances de Commonwealth y sont peut-être pour quelque chose.

En Algérie, plus de 2 000 candidats ont été tirés au sort en 2009. Plusieurs pays sont classés avant l’Algérie comme l’Egypte avec 4 800 candidats gagnants, le Kenya 4 307, Cameroun 3 659, le Libéria 3 440. Au Maghreb, même si la population marocaine est presque la même que celle de l’Algérie, le nombre de Marocains retenus dans le cadre de ce programme d’immigration est plus élevé (3 280 en 2009). Peut-être que le nombre de demandes est plus important aussi.

M.F.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 3,027 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5