ALGÉRIE-TUNISIE : Rumeurs sur l’arrestation d’Abou Iyadh à Annaba

Monday 12 August 2013 à 22:55
Source de l'article : Reporters.dz

abou-iyadh.jpgSelon plusieurs médias tunisiens, Abou Iyadh, chef de l’organisation terroriste Ansar Achariaâ, aurait été arrêté il y a quelques jours à Annaba, mais les autorités tant algériennes que tunisiennes refusent de s’exprimer sur le sujet. Alors que des interrogations demeurent, la coopération sécuritaire s’intensifie entre Alger et Tunis au niveau de la frontière.

L’information a fait le buzz dans les réseaux sociaux tant en Algérie qu’en Tunisie. Et pour cause. Selon le journaliste tunisien Jamel Arfaoui, le chef de l’organisation terroriste islamiste opérant en Tunisie Ansar Achariaâ, Abou Iyadh, aurait été arrêté à Annaba. Alors que la nouvelle de l’arrestation présumée du chef terroriste a été annoncée, Ansar Achariaâ a diffusé un communiqué portant précisément la signature de Abou Iyadh, invitant les prédicateurs à prendre position en faveur des salafistes dans une «guerre menée par les mécréants contre les croyants».

S’exprimant sur les ondes de la radio tunisienne ExpressFM, Jamel Arfaoui a assuré qu’il détenait cette information de sources sûres et que des enquêteurs américains étaient présents sur place afin d’interroger le prévenu. Curieusement, les autorités des pays concernés ont préféré, jusqu’ici, garder le silence. Selon un confrère tunisien, le ministère tunisien de l’Intérieur aurait même été approché pour d’éventuels éclaircissements, mais ce dernier n’avait, visiblement, pas envie de s’exprimer sur le sujet.

Le même confrère a rapporté que Leila Bahri, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, a déclaré, le 9 août, sur les ondes de la même radio, que son département ne disposait d’aucune information sur cette affaire.

SILENCE PARTAGÉ
En Algérie, c’est silence radio, tant au ministère de l’Intérieur que celui des Affaires étrangères. Et pourtant, si la véracité de cette information était confirmée, pourquoi un tel silence, ici même en Algérie, et en Tunisie ? D’autant plus qu’Abou Iyadh a, à plusieurs reprises, échappé à la police tunisienne.

Et du côté d’Annaba, rien n’a filtré des services de sécurité. Des questions se posent quant à Abou Iyadh. En admettant qu’il serait venu à Annaba, qu’était-il venu faire ? Voulait-il faire de la région d’Annaba, voire de l’Est algérien, une sorte de base arrière pour que ses hommes se replient vers l’Algérie en cas d’accrochage avec l’armée tunisienne ? Pourquoi ce silence partagé, d’autant qu Alger et Tunis ont entamé une collaboration afin de contrer les terroristes de part et d’autre de la frontière ? L’incertitude demeure quant à la supposée arrestation de Abou Iyadh et sur les conséquences que celle-ci pourrait entraîner tant en Tunisie qu’en Algérie. Le spectre de la violence que les autorités algériennes considèrent comme « résiduelle » est bien en train de devenir une réalité presque quotidienne chez notre voisin de l’Est.

IMPORTANT PÔLE ÉCONOMIQUE
Et il ne faut pas oublier que la ville d’Annaba est distante de la frontière d’une centaine de kilomètres seulement, ce qui peut être aussi une source d’inquiétude tant des autorités algériennes que de la population de la quatrième ville d’Algérie qui est, rappelons-le, un important pôle économique.

Par ailleurs, comme rappelé plus haut, la coopération sécuritaire entre l’Algérie et la Tunisie est en cours, puisque deux nouveaux escadrons de groupes de garde-frontières (GGF) ont été envoyés dans la zone frontalière située au niveau de la wilaya de Tébessa. Des sources non officielles font également état d’envoi de troupes de l’ANP chargées de seconder les mêmes GGF. Selon ces mêmes sources, la zone frontalière en question serait sur le point d’être bouclée, mais aucune information officielle n’a été donnée à ce sujet. A noter que les wilayas frontalières de Souk Ahras et d’El Tarf devraient également bénéficier du même dispositif sécuritaire.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
111 queries in 6.822 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5