137 privés en course pour transporter les étudiants

mardi 29 décembre 2009 à 0:21
Source de l'article :

e0b-bus-tizi-ouzou.jpg137 transporteurs privés, activantau niveau des 12 communesde la wilaya de Constantine etpossédant chacun entre 4O et 6Obus, se sont manifestés pour prétendreau transport des étudiantsdurant la période de janvier àdécembre 2010.

Pour ce faire, ilsont retiré le cahier des chargespour soumissionner à l’appel d’offresnational restreint lancé le 2Odécembre par la direction desoeuvres sociales de ConstantineCentrepour le transport des étudiantsau titre de l’année 2O1Osur plus de 15O itinéraires.

D’après le président du syndicatdes transporteurs privés, associationqui regroupe les opérateursactivant dans le cadre de l’Ansej,M. Lahmar Liès, son syndicatpossède une flotte estimée à 500bus, dont près de 300 sont à l’étatneuf.

Notre interlocuteur a assuréque le transport des 70.000 étudiantsde et vers les campus de l’agglomérationconstantinoise seratotalement assuré suivant le nouveauprogramme établi par la directiondes oeuvres universitairesde Constantine-Centre.

Pour leur part, les responsablesde cette structure, faisant un commentairedu programme en question,ont affirmé «avoir pris en compte les expériences précédentes et les tensions enregistrées fréquemment sur certaines lignes,comme entre la résidence universitaire Nahas Nabil et le CHU Constantine, par exemple, qui a donc été renforcée en portant à 8le nombre de bus requis.

C’est également le cas pour la ligne Djebel Ouahch campus Hamani (6 bus).Ils précisent que les étudiants des villes de Zighoud Youcef, Didouche Mouradet Hamma Bouziane disposeront respectivement de 6,8 et 5 bus quotidiennement pour leur transport vers l’université centrale et les facultés.

Paradoxalement, ces mesures n’ont pas soulevé l’enthousiasme des intéressés, en l’occurrence les étudiants. Interrogés, des représentants des syndicats estudiantin sont fait part de leur « scepticisme quant à l’application sur le terrain de ce programme car, ont ils rétorqué, ils craignent que l’injection de bus supplémentaires risque tout simplement de compliquer davantage les problèmes de la circulation sur les axes qui les concernent, avec les contraintes induites par le chantier de la ligne du tramway qui longe le parcours conduisant aux grands campus Mentouri et Ali Mendjeli,ainsi qu’à plusieurs résidences universitaires».

Les étudiants ont également évoqué les événements récents (accidents mortels) survenus à la suite de la délocalisation de certaines stations, rendue nécessaire par ce chantier, et l’incidence que cette mesure a eue sur leur sécurité, au point que des accidents mortels ont coûté la vie à des étudiants victimes des encombrements produits par un grand nombre de bus évoluant dans des espaces réduits.

A. Mallem

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
23 queries in 8,075 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5