Algérie – UE: lancement des projets de développement énergétique

Algérie – UE: lancement des projets de développement énergétique

L’Algérie et l’Union européenne ont élaboré un plan d’action pour concrétiser les projets programmés dans le cadre de la coopération énergétique entre les deux parties.

En marge du deuxième forum d’affaires entre l’Algérie et l’Union européenne sur l’énergie, Mohamed Arkab, ministre de l’Energie et des Mines, a indiqué que les deux parties avaient élaboré un plan d’action pour concrétiser les projets énergétiques programmés dans le cadre de la coopération bilatérale. La liste des projets à mettre en œuvre dans le cadre de la coopération bilatérale a également été arrêtée lors de la quatrième réunion de haut niveau du dialogue énergétique entre “l’Algérie et l’Union européenne”, qui s’est tenue lundi à Alger.

Le ministre de l’Énergie a également indiqué que, lors de la réunion, les fournitures de gaz et les contrats avec l’Union européenne ont été discutés. Notant que l’Algérie remplit toutes ses obligations et est considérée comme un pays fiable. Il a souligné que les deux parties ont discuté de la manière de développer la relation dans le domaine du gaz et de l’exploration et de la manière de renforcer les programmes algériens à travers Sonatrach.

Les énergies renouvelables au cœur de la réunion

Dans le même contexte, il a confirmé que les deux parties avaient discuté de l’accès de l’Algérie aux marchés internationaux et européens de l’électricité. Considérant que c’est un pays qui produit de l’énergie électrique en quantité importante qui permet son exportation. Un accent particulier a été mis sur le projet d’interconnexion électrique avec l’Europe par des lignes à haute tension traversant la Méditerranée.

Le ministre de l’Energie a aussi indiqué que les énergies renouvelables ont fait l’objet d’une attention particulière lors de cette réunion. Il a ajouté que l’Algérie cherche à produire 50% de son électricité à partir de sources renouvelables. Où le travail a commencé dans ce domaine au cours de cette année. Nous aspirons, dans le cadre de la coopération avec l’Union européenne, à développer rapidement les énergies renouvelables dans notre pays.

Pour conclure, le ministre a indiqué que la concrétisation des premiers projets pilotes de développement de l’hydrogène a été lancée par Sonatrach et Sonelgaz.