Algérie : la valeur du PIB a triplé en 10 ans

Algérie : la valeur du PIB a triplé en 10 ans

w1886011902.jpgLa valeur du Produit intérieur brut (PIB) de l’Algérie a plus que triplé en 10 ans, passant de 4.123,5 milliards de dinars (54,8 milliards dollars) en 2000 à 14.481 milliards de dinars en 2011 (198,8 mds dollars) a indiqué mardi l’Office national des statistiques (ONS).

La croissance du PIB a connu une évolution moyenne annuelle de 4,2% durant cette période où elle a évolué en dents de scie passant de 3,8% en 2000 avec un pic de 7,2% en 2003, avant de retomber à 3,6% en 2010 et 2,6% en 2011, selon l’ONS, cité par l’agence APS.

Le PIB hors hydrocarbures a connu la même tendance durant la même période évoluant de 3,8% en 2000 à 7% en 2007 pour atteindre un pic de 9,6% en 2009 puis 5,7% en 2011.

Le PIB hors agriculture a atteint 1,9% en 2011 contre 3,5% durant l’année 2010, selon l’ONS.

Par tête d’habitant, le PIB est passé de 4.496,4 dollars en 2010 à 5.413,8 dollars par an en 2011, note la même source.

Cette croissance économique a été rendue possible notamment par une demande d’investissement soutenue par le programme d’investissements publics, a souligné Hamid Zidouni, directeur général adjoint de l’ONS, cité par l’APS.

La consommation des ménages a affiché en 2011 une croissance de 6,1% contre 5,9% en 2010. L’amélioration de la demande des ménages a été à l’origine de cette « bonne performance », qui a été consolidée essentiellement par la revalorisation des salaires et des différents régimes indemnitaires.

Les secteurs ayant le plus contribué à cette croissance sont les hydrocarbures (38,3%), les services marchands (hôtels, cafés, restaurants) avec 21,1% et les services non marchands (administrations, hôpitaux…) avec 17,3%.