Algérie – France : appel entre Tebboune et Macron pour fixer la date d’une visite à Paris?

Algérie – France : appel entre Tebboune et Macron pour fixer la date d’une visite à Paris?

Après avoir été annoncée probablement pour le début du mois prochain (les 2 et 3 mai), la visite du président de la République, Abdelmadjid Tebboune en France, a été finalement reportée à une date ultérieure, si selon plusieurs médias, ce report a eu lieu en raison des mobilisations contre la réforme de la retraite que connaît la France depuis des mois, depuis hier on évoqué un manque de préparation des dossiers.

En effet, selon le quotidien français « Le Figaro », le report de la visite de Tebboune a eu lieu en raison d’« un manque de préparation des dossiers est évoqué ». Une explication confirmée ce samedi par un autre quotidien français « Le Monde », qui assure que les deux parties souhaiteraient « disposer de plus de temps » pour préparer ce rendez-vous hautement symbolique, aucun chef d’État algérien n’ayant foulé le sol français depuis l’an 2000.

« Le Monde » ajoute également que Abdelmadjid Tebboune et son homologue français, Emmanuel Macron devraient avoir un entretien téléphonique, aujourd’hui, le dimanche 23 avril 2023 « pour convenir d’une nouvelle date ». Ce même quotidien évoque des sources françaises évoquent une reprogrammation de la visite « fin mai » ou « début juin », en tout cas « avant l’été si possible ».

A LIRE AUSSI : Report de la visite de Tebboune en France : quelles en sont les raisons ?

Fin de visite de Macron en aout 2022 en Algérie : Déclaration d’Alger et signature de cinq accords de coopération bilatérale

Le Monde évoque des craintes de la partie algérienne

En effet, cette visite d’État très attendue ou Abdelmadjid Tebboune devait rencontrer Emmanuel Macron pour une visite d’État à Paris, ou plusieurs dossiers sensibles étaient prévus durant cette rencontre entre les deux présidents, est donc bel et bien reportée, d’un « commun accord » entre Alger et Paris que la décision a été prise. Et ce report de la visite d’Etat du président de la République, Abdelmadjid Tebboune en France est directement lié au climat social dans ce pays. En effet, la France connaît une forte mobilisation contre la réforme des retraites du président français Emmanuel Macron, faisant aussi le parallèle avec le report de la visite de Charles III en France, fin mars passé.

Cependant ce parallèle entre le report de la visite de Tebboune à Paris avec la visite de Charles III, a été récusé par le côté français, selon « Le Monde ». Précisant aussi que cet ajournement, est l’initiative des Algériens. Affirmant qu’une source impliquée dans les préparatifs de la visite que c’est la décision du côté algérien.

A LIRE AUSSI : Mémoire de la guerre d’indépendance : 1ʳᵉ réunion de la commission mixte Algérie-France

Selon « Le Monde », « Alger semblait redouter, ajoute cette source, les éventuelles manifestations anti-régime de franges de la diaspora algérienne en France en marge des cérémonies, notamment le 3 mai, Journée mondiale de la liberté de la presse ».

Pour conclure, cette même source souligne, qu’à Paris, «les préparatifs de la visite avaient été perturbés par “l’ affaire Bouraoui”, laquelle avait gelé tout contact entre les deux capitales durant plusieurs semaines.»