Algérie : des gravures rupestres pillées à Ain Amenas

Algérie : des gravures rupestres pillées à Ain Amenas

Des inconnus s’en prennent au patrimoine algérien qui date de 10.000 ans avant Jésus-Christ. Et ce, au niveau de la région touristique Tiderghin à In Amenas dans la wilaya d’Illizi. En effet, plusieurs personnes ont lancé un appel via la Toile aux autorités responsables afin de sauver ce qui pouvait l’être. En fait, il s’agit d’une région qui regorge en son sein plusieurs symboles culturels qui remontent à plusieurs années. Et qui devaient être protégés, eu égard de leur valeur. 

Vous n’êtes pas sans savoir que le Sahara algérien fait partie des destinations préférées des touristes locaux et même ceux provenant de l’étranger. Spécialement durant cette période de fin d’année. Djanet, Illizi ou Tamanrasset, les visiteurs passent, sans aucun doute, des moments agréables au cœur du Sahara. Cependant, les citoyens algériens doivent faire preuve de civilité. Et ce, en veillant à protéger ces endroits historiques. 

Rappelons que durant l’année dernière, la wilaya de Djanet a enregistré un grand nombre de visiteurs en fin d’année. En effet, des agences de voyages ont organisé des voyages au sud avec des prix compétitifs. Cependant, ce lieu touristique est devenu au bout de quelques jours plein de poubelles et d’ordures. Malheureusement, les vacanciers ont laissé les lieux en mauvais état. Tandis que plusieurs voix ont été élevées pour condamner ce comportement, les autorités responsables n’ont pas réagi. 

Le patrimoine historique algérien pillé à In Amenas ! 

Des personnes irresponsables et malveillantes ont pillé des symboles historiques dans la région de Tiderghin à Ain Amenas dans la wilaya d’Illizi ! En effet, ce patrimoine raconte l’histoire du Sahara avant le désert. Par le biais d’une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, une internaute a fait état de plusieurs gravures rupestres qui ont été découpées ! Et ce n’est pas tout ! Les principaux concernés ont même gravé leur nom sur ce patrimoine rupestre !

La vidéo en question a été reprise par l’influenceuse Ihcene the algventurous sur Instagram. Effectivement, les utilisateurs des réseaux sociaux ont tous dénoncé ce genre de comportement. Alors serait-il un comportement impulsif ou bien un coup monté ? À vrai dire, dans les deux cas la protection de ces endroits touristiques s’avère une nécessité imminente ! On vous laisse la vidéo, ci-après.