Algérie : Début du tournage en mars pour la série «Djemai Family 3» : Djâafar Gacem promet des surprises

Algérie : Début du tournage en mars pour la série «Djemai Family 3» : Djâafar Gacem promet des surprises

jemi_116860331.jpgLa série humoristique «Djemaï Family», est reconduite pour une troisième édition. En effet, Djemaï Family proposée durant le mois de Ramadhan, connaîtra à partir du mois de mars une série de tournages qui durera probablement trois mois. Pour ce feed-back, le réalisateur Djaàfar Gacem promet de bonnes surprises.

Dans la série «Djemaï Family», condensée en plusieurs séquences dont 26 minutes pour chaque numéro, est interprétée par des comédiens prestigieux. Dans cette optique, de nouveaux comédiens prendront part à cette belle aventure pour débattre de plusieurs thématiques de l’heure.

Un dispositif neuf, raffiné et somptueux est installé pour accueillir le nouveau décor. Ainsi, le téléspectateur sera plongé

dans un univers où diverses créations et émotions s’entremêlent. Ces mêmes téléspectateurs retrouveront les situations qui les préoccupent chaque jour, au sein de la famille, dans la vie sentimentale, dans la vie professionnelle, dans les différentes démarches quotidiennes.

Il convient de dire que l’équipe de Djafaâr Gacem a cassé la langue de bois pour s’exprimer dans celle universelle de l’art. Un jeu de comédiens libre et naturel. Des scènes suggestives couronnées par un remarquable talent. Une mise en scène parfois éculée mais insignifiante au vu et au su des téléspectateurs entièrement conquis. Dans un dosage d’ingrédients explosifs, rappelant le burlesque, palpant les maux les plus ancrés dans la société, puisant dans tous les répertoires dans un rituel époustouflant, de la mimique, au chant, les artistes ont sublimé l’art sans frontières, sans tabous.

Ces comédiens à l’exemple de Salah Ougrout, Samira Sahraoui, Mohamed Bouchaïb et d’autres qui ont excellé dans les joutes individuelles, exhibant chacun des talents. Du côté des acteurs, Salah Ougrout connu sous le nom artistique de Souilah, qui a rencontré il y a deux jours Djaâfar Gacem, fait savoir qu’il est flatté que le réalisateur ait renoué sa confiance en lui attribuant le même rôle que les précédentes séries ; à savoir le personnage principal. Souilah campe le rôle de Djemaï, un chauffeur de taxi habitant l’algérois. L’affiche de cette série devrait inviter le téléspectateur à apprécier les multiples prestations concoctées à l’occasion de la prochaine grille de Ramadhan. Dans son contenu, cette série veut lier le divertissement populaire et le message sociopolitique.

Humour et comédie certes, mais pour parler des grands problèmes de notre société. L’ensemble des acteurs témoigne que les œuvres de Djaâfar Gacem sont toujours couronnées de succès. C’est que ce talentueux réalisateur adopte une écriture toujours nouvelle et authentique.