Alerte : taux de sucre

Le ministère du Commerce, les associations de défense du consommateur et le ministère de la Santé n’arrivent toujours pas à imposer des normes raisonnables de taux de sucre dans la fabrication de jus, sodas, et autres pâtisseries et confiseries.

C’est un véritable fléau sanitaire qui frappe le consommateur algérien. Aucune campagne de sensibilisation n’est menée sur le terrain.