Aissa: «L’Etat n’a aucun intérêt de fixer les horaires du jeûne»

mercredi 23 mai 2018 à 19:17
Source de l'article : Echoroukonline.com

Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs Mohamed Aissa a fait savoir que l’Etat n’a aucun intérêt à fixer aux citoyens algériens les horaires du jeûne,plus ou moins de ce que Dieu tout puissant avait dicté.

Une déclaration intervenue en guise de réponse au sismologue chercheur et docteur d’Etat en astronomie et astrophysique Loth Bonatiro,qui avait déjà dévoilé que le ministère des Affaires Religieuses s’est trompé dans les horaires de la prière, particulièrement celle de l’Aube, affirmant que les citoyens algériens jeûnent 40 minutes supplémentaires.

«Ceux qui sont chargés du secteur des Wakfs ne sont pas les ennemis de la Charia Islamique pour qu’ils truquent les horaires de la prière et du jeûne »,a-dévoilé le ministre ,en marge d’une publication sur son compte Facebook.

«Je ne veux ,en aucun cas, aborder les propos de cet intellectuel qui avait l’habitude de prédire les tremblements de terre, et expliquer les phénomènes cosmiques, des explications quoi ne sont même pas rationnelles. Chaque domaine a ses spécialistes, et je respecte ça »,a-t-il ajouté.

Mohamed Lahouazi / version française: Rachel Hamdi

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,309 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5