Ain Defla: L’hôpital 240 lits dans l’attente de ses équipements

mercredi 23 janvier 2019 à 11:19
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Le projet de construction du nouvel hôpital de 240 lits à Aïn Defla date de l’année 2008, date du lancement de l’étude qui aura duré 3 années, étude finalisée en 2011, quelque peu retardée parce qu’il a été question à un moment donné de transférer son implantation de l’entrée Est de la ville de Aïn Defla vers la sortie ouest non loin de l’échangeur de l’autoroute dans le but de faciliter son accessibilité.

Le transfert aurait demandé le coût d’une autre étude et une temporisation de 2 ou 3 ans. Ce sont ces réserves qui ont découragé les promoteurs du transfert et qui ont dicté aux autorités locales le maintien de son implantation actuelle.
Avec une Autorisation de programme (AP) initiale d’un montant estimé à 240 milliards de centimes, le marché initial a été attribué à une entreprise indienne pour un montant de 389 milliards TTC. Le montant de ce marché s’est avéré insuffisant, ce qui a nécessité un premier avenant de 110 millions de DA TTC, puis d’un second de 1,122 milliard de DA TTC soit un montant global actuel du marché pour la construction qui s’élève à 5,114 milliards de DA TTC avec un délai contractuel initial fixé à 24 mois mais qui a été prolongé de 15 mois.

Lors de la visite effectuée à la fin de la semaine écoulée, par le chef de l’exécutif de la wilaya, le directeur de la santé et de la population, maître de l’ouvrage, ont été exposées toutes les caractéristiques de cette imposante structure de santé. Le DSP, M. Meki Tayeb, a fait savoir à l’issue de la visite que le taux d’avancement des travaux des gros œuvres, de maçonnerie et d’enduits sont achevés à 100% et que le reste à réaliser ayant trait aux CES (corps d’état secondaires, à savoir la plomberie, le chauffage, la climatisation et l’électricité sont en cours d’exécution. Globalement, le taux d’avancement se situe à hauteur de 90%.
A signaler que l’hôpital s’étend sur une superficie de 50 000 m2 dont le bloc hospitalier construit occupe 34 745 m2, le reste comprend 2 villas et 6 appartements grand standing destinés au personnel d’encadrement médical et administratif.

Il a été indiqué aussi que si les équipements venaient à être acquis, livrés et installés, l’hôpital serait opérationnel au plus tard dans 3 mois. Cependant, ces équipements coûteraient aux environs de 350 milliards de centimes. Par ailleurs, il est à rappeler que la réglementation en vigueur stipule que lorsque l’entreprise aura achevé tous les travaux de réalisation, elle aura à assurer la maîtrise de l’ouvrage pendant 12 mois (4 saisons), période fixée pour détecter d’éventuels vices cachés et les réparer, mais passé ce délai, la garantie serait levée et la structure serait à la merci d’éventuelles dégradations au cas où l’hôpital ne serait pas encore opérationnel.

Karim O.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
13 queries in 0,178 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5