Aïd El-Fitr, samedi ou dimanche ? La polémique est lancée

Aïd El-Fitr, samedi ou dimanche ? La polémique est lancée

64_slide_1_120811074711.jpgUne semaine avant la fin du mois de Ramadhan, les communiqués commencent à fuser de part et d’autre pour annoncer la date exacte de la célébration de l’Aïd el-Fitr sur la base de calculs scientifiques, qui ne sont jamais pris en compte par le ministère des Affaires religieuses, lequel demeure fidèle aux conclusions de sa commission d’observation du croissant.

Bien que l’astronomie soit devenue une science moderne ayant atteint de hauts degrés de précision en ce qui concerne les mouvements des planètes, particulièrement ceux de la Lune et de la Terre, il n’en demeure pas moins que les musulmans n’arrivent toujours pas à régler cette question de la date exacte de la célébration de l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du mois de Ramadhan.

L’on continue encore à assister à un décalage d’au moins vingt-quatre heures entre des pays musulmans dans la célébration de cette journée. Ce qui laisse perplexe, c’est le fait qu’il s’agit parfois de pays très rapprochés sur le plan géographique, car cela aurait été justifiable, s’ils étaient séparés par des milliers de kilomètres.

Ceci dit, la polémique sur cette fête religieuse est déjà lancée par l’association d’astronomie Ibn El-Haytham, qui a annoncé dans un communiqué rendu public vendredi que la date marquant la fin du Ramadhan 2012 sera le dimanche 19 août 2012. Expliquant que selon les calculs astronomiques, le mois de choual débuterait le 17 août, en réalité, l’association estime toutefois qu’il sera impossible d’observer le croissant à l’œil nu ou à l’aide d’un télescope du fait qu’il se coucherait avant la tombée de la nuit.

À partir de là, elle affirme que le croissant lunaire ne sera observé que le 18 août au soir. De son côté, le Conseil européen de la fetwa annonce également l’Aïd el-Fitr 1433 h pour le dimanche 19 août 2012.

En effet, dans un communiqué rendu public le jeudi 19 Ramadhan 1433 h/7 août 2012, à Dublin, en Irlande, cette instance indique que “les calculs astronomiques précis affirment que la naissance de la nouvelle lune du mois de choual 1433 h aura lieu le 17 août 2012 à 15h54 GMT, correspondant à 18h54, heure de La Mecque”.

Le Conseil européen de la fetwa aboutit donc à la conclusion que, “conformément aux conditions et règles établies par le Conseil européen de la fetwa et de la recherche dans la décision n°18, adoptée lors de sa troisième conférence tenue en 1986, qui met en évidence le hadith du Prophète (QSSSL) susmentionné, le premier jour du mois de choual 1433 h correspondra au dimanche 19 août 2012”.

Il est fort possible que d’autres institutions ou associations donnent d’autres avis sur le sujet qui a toujours divisé les musulmans. Si certains pays se limitent à fixer la date de l’Aïd el-Fitr en emboîtant le pas à l’Arabie Saoudite, qui demeure leur référence en la matière, d’autres, par contre, font confiance à leurs commissions locales d’observation du croissant lunaire. En d’autres termes, ils appliquent scrupuleusement le hadith du Prophète (QSSSL) : “Jeûnez à la vue [du croissant] et interrompez le jeûne à la vue [de celui-ci].”

Il est peu probable que cette polémique trouve une solution rapidement tant l’entêtement des uns et des autres à s’accrocher à leurs traditions ou positions reste entier.

M