Aid el-Adha 2023 : L’institut national d’astronomie égyptien révèle la date

Aid el-Adha 2023 : L’institut national d’astronomie égyptien révèle la date

L’Aïd al-Adha, également appelée “Fête du Sacrifice” ou “Aïd al-Kebir”, est une célébration majeure pour les musulmans du monde entier qui attendent avec impatience l’annonce de la date d’Aïd al-Adha, car celle-ci dépend de l’observation du croissant lunaire.

Selon les estimations astronomiques effectuées par l’Organisme National Égyptien, le croissant lunaire du mois de Dhou al-Hijja apparaîtra juste après la conjonction, précisément à 6h38 du matin, heure locale du Caire, le dimanche 29 Dhou al-Qi’da 1444 de l’Hégire, soit le 18 juin 2023.

D’après ces mêmes estimations, le croissant lunaire sera observable dans le ciel de La Mecque durant 29 minutes après le coucher du soleil ce jour-là (jour d’observation). Pour ce qui est des métropoles et des villes arabes et islamiques, la durée de visibilité du croissant lunaire après le coucher du soleil variera entre 7 et 44 minutes. Par conséquent, le premier jour du mois de Dhou al-Hijja 1444 de l’Hégire, d’un point de vue astronomique, tombera le lundi 19 juin 2023.

Institut National Égyptien : Dates d’Arafat et de l’Aïd al-Adha

Toujours selon l’Institut National Égyptien, le jour d’Arafat pour l’année 1444 de l’Hégire tombera astronomiquement le mardi 27 juin 2023, tandis que l’Aïd al-Adha sera célébré le mercredi 28 juin 2023.

Il est prévu que l’observation du croissant lunaire du mois de Dhou al-Hijja se fasse durant la dernière semaine de Dhou al-Qi’da afin de confirmer les dates d’Arafat et de l’Aïd al-Adha 2023.

Le calendrier islamique, ou lunaire, repose sur le cycle lunaire pour déterminer les mois et est adopté par certains pays arabes comme l’Arabie saoudite en tant que calendrier officiel de l’État. Il a été établi par le calife Omar ibn al-Khattab, qui a choisi l’Hégire du prophète Mahomet, de La Mecque à Médine le 12 Rabi’ al-Awwal (24 septembre 622 après J.-C.) comme point de référence pour la première année du calendrier. C’est la raison pour laquelle il porte le nom de calendrier hégirien.