Agression israélienne contre Ghaza: 1.810 morts (nouveau bilan)

Agression israélienne contre Ghaza: 1.810 morts (nouveau bilan)

gaza_2.jpgL’agression militaire israélienne contre la bande de Ghaza a tué plus de 1.810 Palestiniens en 26 jours de bombardements, détruit des milliers de maisons et ruinée une économie déjà en difficulté en raison du blocus imposé à l’enclave palestinienne depuis sept ans.

Selon un bilan communiqué samedi soir par les secours locaux, 1.810 Palestiniens ont été tués.

Au moins 91 Palestiniens ont été tués et plus de 350 blessés depuis vendredi lors d’agressions israéliennes, a annoncé le porte-parole des services de secours locaux, Achraf al-Qodra.

Dans la nuit de vendredi à samedi, 19 Palestiniens ont été tués à Rafah lors de trois raids de l’aviation israélienne. Quinze des victimes, dont cinq enfants âgés de 3 à 12 ans, faisaient partie de la même famille dont la maison a été détruite, a précisé Ashraf Qodra.

Par ailleurs, cinq corps de Palestiniens ont été découverts vendredi dans la soirée sous les décombres de bâtiments attaqués à Rafah, tandis deux autres Palestiniens étaient tués par des obus de chars israéliens.

Trois autres Palestiniens ont également trouvé la mort à la suite de tirs de chars à Khan Younès situé à proximité de Rafah tandis qu’un autre Palestinien était tué dans la ville de Ghaza a ajouté le porte-parole.