Affaire penalty du match Algérie – Égypte : la FAF sort de son silence

Affaire penalty du match Algérie – Égypte : la FAF sort de son silence

Après la fin de la rencontre footballistique qui a réuni l’équipe nationale A’ à son homologue égyptienne, les rumeurs sont fortement diffusées quant au penalty donné à la faveur des Pharaons.

En effet, ledit penalty a permis à l’équipe adverse à marquer, dans la 60′ minute du jeu, leur but d’égalité dans les filets de Rais M’bolhi.

Sur ce, les deux équipes se sont quittées sur un score d’égalité (1-1). Toutefois, le public sportif algérien n’a pas apprécié ce penalty, qui l’a d’ailleurs qualifié d’injuste, en raison de la sortie du ballon dans le tir qui a précédé le penalty égyptien.

À cet effet, les rumeurs se sont répandues à propos d’une protestation de la part de la Fédération algérienne de football auprès du comité d’organisation de la Compétition de la Coupe Arabe.

La FAF dément toutes les rumeurs

Aujourd’hui, la Fédération algérienne de football a démenti, par le biais d’un communiqué rendu public, qu’elle n’a transmis aucune réclamation à quelconque au sujet de la rencontre Algérie – Égypte, jouée ce mardi 7 décembre à Doha au Qatar.

La Fédération algérienne de football (FAF) tient à informer qu’elle n’a transmis aucune réclamation ou autre courrier à la FIFA ni à une quelconque autre instance d’ailleurs au sujet de la rencontre Algérie – Égypte “, lit-on dans ledit communiqué.

Par ailleurs, la même source a souligné : ” la FAF se tient au respect du Règlement de la compétition et invite tout un chacun d’observer les règles nécessaires de vérification de l’information auprès de la source officielle avant de véhiculer et surtout de donner une ampleur indescriptible à une fake news “.