Affaire du financement occulte du 5e mandat : Abdelghani Zaalane innocenté

La Cour d’Alger a prononcé ce mercredi la relaxe à l’encore de l’ancien ministre des transports et des travaux publics Abdelghani Zaalane.

L’ancien ministre, poursuivi dans l’affaire du financement occulte de la campagne du président déchu Abdelaziz Bouteflika, a été donc relaxé après que le juge ait approuvé le réquisitoire du du tribunal Sidi Mhamed.

Pour rappel, Zaalane a été le Directeur de campagne du 5e mandat de Abdelaziz Bouteflika. Lors du procès, l’ex ministre des transports a nié toutes les accusations portées à son encontre, dans l’affaire du « financement de la campagne » du président déchu Abdelaziz Bouteflika.

Et il avait déclaré « j’ai reçu un appel téléphonique de la présidence de la république. Et c’était Saïd Bouteflika qui m’avait appelé pour m’informer que le président de la république m’a chargé de diriger la campagne ».

A.M