Politique

Affaire Ali Ghediri : le verdict est tombé, pas de réduction de peine

Le procès en appel du général-major à la retraite Ali Ghediri s’est ouvert, ce jeudi 27 janvier, au tribunal criminel près la Cour d’Alger.

Après des heures d’auditions et de passages à la barre, le juge chargé de l’affaire a rendu son verdict et condamné l’ancien général-major Ali Ghediri à 4 ans de prison ferme, soit la même peine que son procès en première instance.

Placé en détention provisoire en juin 2019, Ali Ghediri est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusations, dont « atteinte au moral des troupes de l’Armée en temps de paix ». Après la condamnation d’aujourd’hui, l’ancien haut gradé de l’ANP devra rester en prison.

Poursuivi dans la même affaire, Hocine Guasmi a, quant à lui, été condamné à 10 ans de prison ferme. Ce dernier est accusé d’ « intelligence avec l’étranger », « faux et usage de faux » et « usurpation d’identité ».

Le procureur avait requis 10 ans contre Ghediri

Plus tôt dans la journée, le représentant du parquet avait requis une peine de 10 ans de prison ferme à l’encontre d’Ali Ghediri et 20 ans de prison ferme à l’encontre de Hocine Guasmi.

Lors des plaidoiries, la défense a, une nouvelle fois, plaidé « l’acquittement » pour Ali Ghediri. Pour les avocats, les faits reprochés au général à la retraite sont « infondés » avec un dossier « vide ».

Share
Publié par
Rédaction A360