ADE-ONA : un programme de mise à niveau dans les métiers de l’eau

jeudi 10 janvier 2019 à 15:48
Source de l'article : Www.aps.dz

ALGER – L’Algérienne des eaux (ADE) et l’Office national de l’assainissement (ONA) vont lancer dès la semaine prochaine un programme de mise à niveau de leurs cadres pour renforcer leurs compétences dans les métiers de l’eau, a indiqué jeudi l’ADE dans un communiqué.

A travers ce programme, appelé « Transfert de Savoir Faire National », l’ADE et l’ONA, qui misent sur le capital humain, veulent « renforcer les compétences métiers de leurs cadres pour la mise à niveau selon le standard international, et ce, dans les domaines de l’eau et de l’assainissement, afin de répondre efficacement aux grands enjeux d’amélioration et de durabilité du service public de l’eau », note la même source.

Le programme de « Transfert de Savoir-Faire National » s’inscrit dans le cadre du contrat qui lie l’ADE et l’ONA au groupe international Suez, explique le communiqué.

Ceci permettra, à terme, de professionnaliser davantage les équipes de l’ADE et de l’ONA, par la formation et la mise à niveau selon le standard international en s’appuyant sur les outils développés par Suez, précise l’ADE. Pour ce faire, 42 métiers dans les domaines de l’eau et de l’assainissement ont été identifiés dans le diagnostic qui touchera quatre unités de l’ADE et quatre unités de l’ONA.

Il s’agit des unités d’Annaba (ADE-ONA), de Tlemcen (ADE), de Tizi-Ouzou (ADE), de Ouargla (ADE-ONA), de Tamanrasset (ONA) et de Bejaia (ONA).

Les résultats du diagnostic et les propositions d’amélioration aboutiront à la mise en place d’un Plan d’actions qui définira les mesures à prendre pour le développement et la mise à niveau des infrastructures de l’eau et de l’assainissement à travers l’ensemble des unités du pays. Le premier diagnostic sera lancé le 13 janvier en cours à l’unité de l’ADE d’Annaba et se poursuivra dans les sept (7) autres unités concernées jusqu’à juin prochain.

Ce diagnostic s’appuiera sur l’expertise d’équipes composées à la fois des experts de la Société des eaux et de l’assainissement de la wilaya d’Alger (SEAAL, filiale de l’ADE et de l’ONA) ayant déjà bénéficié du transfert de savoir-faire de Suez, et des experts de ce groupe international.

Pour rappel, un projet de création de l’Ecole nationale de gestion de l’eau et de l’assainissement (ENGEA) est prévu par le ministère des Ressources en eau, qui profitera aussi aux cadres pour renforcer leurs compétences, selon le standard international, dans les métiers de l’eau et de l’assainissement.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,440 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5