Accusé d’outrage au président, un étudiant sévèrement condamné à Biskra

lundi 20 janvier 2020 à 20:28
Source de l'article : Algerie360.com

Placé sous mandat de dépôt le 29 décembre, l’étudiant Mohamed-Amine Benalia a été condamné, hier dimanche, par le tribunal de Biskra à 18 mois de prison ferme et une amende de 100 000 DA.

L’étudiant est actuellement hospitalisé à l’hôpital de Biskra après 10 jours de gréve de la fin et il refuse de mettre fin à sa grève.

Mohamed-Amine Benalia est accusé «d’outrage au président de la république, d’atteinte à corps constitué et d’atteinte à l’unité nationale à travers des publications sur les réseaux sociaux ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,103 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5