Accident d’Adrar : L’excès de vitesse et la fatigue seraient la cause

Accident d’Adrar : L’excès de vitesse et la fatigue seraient la cause

Automobile-4x4-Sud.jpgSelon les premiers éléments d’enquête de la gendarmerie de la wilaya d’Adrar, l’accident survenu ce matin entre Reggane et Bordj Badji Mokhtar et qui a fait 14 morts, serait du à l’excès de vitesse et la fatigue, notamment quand il s’agit de conduite sur de longues distances.

L’accident s’est produit entre deux véhicules (taxis) tout terrain roulant en sens inverse au point kilométrique 275, sur un tronçon non revêtu de la RN-6 reliant sur 650 km la ville de Reggane à celle plus au sud de Bordj Badji Mokhtar.

Les corps des victimes ont été déposés à la morgue de l’hôpital de Reggane et les deux blessés sont gardés en soins intensifs au niveau de la même structure de santé, a-t-on signalé.

Parmi les victimes, l’on dénombre quatre ressortissants maliens âgés entre 15 et 60 ans, dont deux femmes. Deux d’entre eux sont les blessés pris en charge à l’hôpital de Reggane.

Les deux véhicules, des taxis tout terrain, l’un venant de Reggane avec 7 personnes et l’autre de Bordj Badji Mokhtar avec 9 personnes à bord, ont eu une collision frontale, d’où le nombre élevé de victimes.

Les éléments de la Gendarmerie nationale qui ont émis l’hypothèse de l’excès de vitesse et de la fatigue poursuivent leur enquête pour déterminer les circonstances exactes de cet accident.