À Batna, l’ambassadrice britannique en Algérie fait une double découverte

À Batna, l’ambassadrice britannique en Algérie fait une double découverte

Nombreux sont les témoignages d’un voyage réussi en Algérie. En effet, les touristes qui ont décidé de tenter l’aventure d’une nouvelle destination de voyage, notamment l’Algérie, n’ont pas hésité à partager leur expérience. Notamment, pour casser les préjugés concernant ce pays.

Souvent les voyageurs étrangers croient à l’idée de l’insécurité en Algérie. Une raison pour laquelle, plusieurs touristes échappe à l’envie de voyager vers cette destination qui suscite le mystère auprès des regards extérieurs. Mais comme nous l’avons déjà vu dans les rubriques d’Algérie 360, les étrangers qui ont voyagé en Algérie n’ont jamais été dessus de leur séjour sur le territoire national.

Au contraire, ces derniers ont été surpris de constater la beauté des paysages en Algérie, la diversité de sa culture, mais aussi l’hospitalité et la convivialité des citoyens algériens.

L’ambassadrice britannique en Algérie découvre Batna et teste la Chakhchoukha

Parmi les personnes qui ont été émerveillées de découvrir de nouvelles destinations en Algérie, l’ambassadrice britannique Sharon Wardle. En effet, lors d’une visite à Batna cette dernière a eu l’occasion de gouter à l’un des plats emblématiques de l’Algérie, la Chakhchoukha. Pour rappel, la Chakhchoukha  a été précédemment classé dans le top 15 mondial des meilleurs plats de ragouts.

En effet, Sharon Wardle raconte que l’un des avantages de voyager consiste en la possibilité de gouter aux différentes spécialités culinaires de la région. Pour cette ambassadrice britannique, ce plat, fait maison, était “remarquable et délicieux”, précise-t-elle sur son tweet. Surtout qu’elle a eu l’occasion de le déguster en compagnie de “femmes exceptionnelles”, affirme-t-elle.

Après Batna, l’ambassadrice britannique en Algérie part à la découverte de Biskra

À Batna, Sharon Wardle a fait une double découverte, notamment la Chakhchoukha et Timgad. En effet, la visite de l’ambassadrice britannique en Algérie à Batna se poursuit avec la découverte de la cité romaine de Timgad, un des monuments historique de l’Algérie.

Visiblement, Sharon Wardle est tombé sous le charme de ce lieu riche en histoire et en culture. Surtout qu’elle a eu l’occasion de le visiter en compagnie d’un guide touristique, ce qui rend la visite encore plus avantageuse. Cette voyageuse a eu également l’occasion de voir les Balcons de Ghoufi dans la commune de Ghassira.

Le voyage de cette ambassadrice britannique se poursuit vers Biskra, “célèbre pour ces palmiers et ses dattes”.