7 wilayas algériennes parmi les plus chaudes au monde, Hassi Messaoud en 1ere place

7 wilayas algériennes parmi les plus chaudes au monde, Hassi Messaoud en 1ere place

Au cours des dernières 24 heures, Hassi Messaoud s’est hissée en tête des villes ayant enregistré les températures les plus élevées à travers le monde. C’est ce que révèle le site “Eldorado wheather”, spécialisé dans le suivi des températures mondiales, affirmant que la ville algérienne a enregistré un sommet vertigineux de 49,6°C.

Cependant, la ville de Hassi Messaoud n’est pas la seule représentante algérienne dans ce classement redoutable. En effet, la ville d’Adrar suit de près, ayant affiché une température de 49,5°C, ce qui la place en deuxième position.

Plusieurs autres villes algériennes figurent également sur cette liste, témoignant de l’intensité de la vague de chaleur qui frappe le pays. C’est le cas de Ouargla et Timimoun, qui ont toutes deux enregistré une température de 49,1°C, les positionnant respectivement en cinquième et sixième place. Aïn Salah n’est pas en reste, avec une température de 48,8°C, lui attribuant la huitième position. Les villes de Krechba et Rhourd Nouss complètent ce tableau en se positionnant aux douzième et quinzième places avec des températures de 48,4°C et 48,3°C.

La prédominance de l’Algérie dans ce classement des villes les plus chaudes au monde témoigne des défis climatiques que le pays, comme le reste du globe, doit affronter.

Eldorado Weather : TOP 10 des villes les plus torrides

Eldoradoweather, site de référence en matière de météorologie, a donc publié son classement des villes enregistrant les températures les plus élevées à travers le monde. Le classement présente comme tel  :

Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord dominent clairement cette liste, avec une prévalence marquée pour l’Algérie, soulignant l’urgence d’agir face au changement climatique.

L’Office National de Météorologie (ONM) tire la sonnette d’alarme :

Face à ces températures extrêmes, l’ONM, institution de référence en Algérie, a émis des alertes de niveau 2 de type “CANICULE” pour plusieurs wilayas du territoire. Bordj Badji Mokhtar, Adrar, Timimoun, In Salah, Beni Abbes et Ouargla se retrouvent en première ligne avec des températures maximales oscillant entre 48°C et 49°C, avec un risque de franchir la barre des 50°C. Les températures nocturnes restent également inquiétantes, oscillant entre 34°C et 39°C, du vendredi 28 juillet au dimanche 30 juillet.

Les wilayas de Djelfa, M’sila, Ouest de Batna, Sud de Khenchela, et Sud de Tébessa ne sont pas en reste. Elles pourraient connaître des pics à 47°C ce samedi, avec des minimales entre 30°C et 34°C. Ces alertes restent en vigueur de vendredi à dimanche.

Quant aux wilayas de Touggourt, El Oued, Biskra, Ouled Djellal et El Meghair, la chaleur est tout aussi oppressante. Les maximales pourraient atteindre, voire dépasser, les 50°C. Les minimales demeurent élevées entre 32°C et 38°C, pour la période du samedi 29 au dimanche 30 juillet.

Face à cette canicule exceptionnelle, l’ONM appelle à la prudence et à suivre scrupuleusement les conseils et recommandations émis pour se prémunir des effets de la chaleur.