52e vendredi : Raz de marée humain à Béjaïa

vendredi 14 février 2020 à 16:35
Source de l'article : Algerie360.com

Les bejaouis sont au rendez vous de la 52e marche du vendredi à Béjaïa.

Sortis par milliers, comme chaque vendredi, les Hirakistes ont réclamé le départ des symboles du système de Bouteflika et la libération des détenus du Hirak.

Les manifestants ont aussi dénoncé le ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati, devenu la nouvelle cible des hirakistes, qui symbolise, selon eux, « la justice du téléphone », surtout après la mutation du Procureur, qui a plaidé pour l’indépendance de la justice, au tribunal de Guemar à Oued Souf.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
65 queries in 0,113 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5