51e mardi : La communauté universitaire toujours au rendez-vous à Béjaïa

Ils sont des centaines de bejaouis à prendre part à la manifestation qu’organisent tous les mardis la communauté universitaire et la société civile.

Composés d’adhérents du Snapap, d’enseignants, d’étudiants et de citoyens, les manifestants ont entamé leur marche hebdomadaire vers 10h30.

Les Hirakistes n’ont pas cessé d’affirmer qu’ils n’arrêteraient pas leur mouvement jusqu’à l’instauration d’un « État civil et non militaire », d’un « État de droit » et libération des détenus du Hirak.