4ème jour de l’EN en Afrique du Sud

lundi 15 juin 2009 à 10:06
Source de l'article :

enafrique.jpgLa séance d’entraînement d’hier a laissé entrevoir les intentions tactiques du sélectionneur algérien Rabah Saâdane pour la confrontation de samedi prochain face à la Zambie.

Après la séance de samedi où les joueurs se sont contentés d’exercices légers avec le ballon, conclus par des tirs de coups francs, celle d’hier, qui a eu lieu au Caledonian Stadium, a été plus poussée. Après de petits jeux de passes avec ballon, Saâdane a organisé un match d’opposition qui a été riche en enseignements.

Raho pourrait s’occuper de Felix Katongo

Première remarque : l’équipe qui s’apparente à celle des « titulaires », puisqu’il s’agissait, à un élément près, du onze qui avait débuté la rencontre face à l’Egypte, a vu le retour de Slimane Raho sur le franc droit, à la place de Rafik Halliche. Ainsi, il est possible que Saâdane revienne au classique 4-4-2, après avoir utilisé un 3-5-2 contre les Egyptiens, Raho et Nadir Belhadj reprenant le rôle d’arrières latéraux classiques.

Cela s’expliquerait par le fait que l’Algérie va jouer à l’extérieur, donc face à un adversaire qui attaquera à fond, ce qui nécessite un renforcement défensif.

Lorsqu’on sait que le côté gauche de l’attaque zambienne sera animé par le remuant Felix Katongo, le joueur le plus dangereux de son équipe lorsqu’il est en pleine forme, un élément véloce et expérimenté comme Raho pourrait être, pour Saâdane, le choix le plus approprié.

Les titulaires mis dans les conditions de l’adversité

L’équipe « adverse » du match d’opposition d’hier était très homogène, puisque les éléments qui la composaient ont tous joué à leurs postes habituels. Qu’on en juge : Chaouchi dans le but, Meftah et Babouche comme arrières latéraux, Halliche et Zaoui dans l’axe de la défense, Abdesslam et Bezzaz en milieux récupérateurs, Achiou et Bouazza comme milieux offensifs et Saïfi et Ghilas sur le front de l’attaque.

Ceci pour dire que le onze probable a été mis dans les conditions d’une vraie adversité, le jeu poussé et la hargne en moins. Absent du match contre l’Egypte pour cause de suspension, Rafik Saïfi pourrait être laissé sur le banc pour être le joker de la deuxième mi-temps, surtout qu’il a démontré à maintes reprises qu’il est efficace dans les fins de match.

Saâdane fait peut-être diversion

Cela dit, rien ne prouve que Rabah Saâdane reconduira le jour du match le onze qu’il a expérimenté hier. Malin comme il l’est, il se pourrait que ce ne soit qu’une ruse de guerre pour tromper l’ennemi.

Il sait très bien que le staff technique zambien est en train de réunir le maximum d’informations sur la sélection algérienne, y compris à travers la presse algérienne ou en envoyant des « espions » à Pretoria, et il n’est pas à écarter qu’il cherche juste à faire diversion. Réponse samedi prochain à 13h00 heure algérienne.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 6,108 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5