3ème édition d’Alger Fashion Week : quand les créations algériennes, nord-africaines et palestiniennes se rencontrent

lundi 22 octobre 2018 à 9:11
Source de l'article : Algerie360.com

La 3ème édition d’Alger Fashion Week (AFW), a été a été organisée, jeudi soir à Alger, autour du thème « Zein Arabella » (Charme des Arabes ) et a été marquée par la participation d’un nombre de stylistes ayant présenté des collections de couture algériennes, maghrébines et palestiniennes.

La soirée de défilé organisée par l’agence Ambassadrice Nouvelle Méditerranée (ANM), dont la fondatrice est Lynda Younga Berber, a été une occasion pour mettre en lumière les toutes dernières nouveautés conçues par les stylistes, ainsi que le rôle de la haute couture et du prêt-à-porter de luxe algérien, maghrébin,européen et oriental.

Les stylistes ont présenté leurs collections, dernier cri, dans l’habit traditionnel, le prêt-à-porter et les accessoires.

Organisatrice et conceptrice de cette événement annuel, Mme Younga Berber a indiqué, juste avant le début du défilé de mode, que le but escompté d’AFW, est la préservation du patrimoine algérien et de l’artisanat, à travers,  » l’établissement et le soutien de nouvelles entreprises, l’ouverture du marché algérien, ainsi que l’organisation de réseaux de distribution et d’échange entre les acteurs présents dans la mode au niveau de la Méditerranée.

La scène algérienne qui regorge de talents, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, a besoin de mettre en relief ses potentiels et attend déjà les occasions, en vue d’y retourner et partager son expérience et son savoir-faire dans ce domaine, a-t-elle estimé.

Le lieu où ce défilé s’est déroulé, à savoir l’hôtel El Djazair (ex-Saint George), consacre la vision esthétique sur laquelle ont travaillé les designers qui ont mixé entre l’ancien et le moderne, a indiqué Mme Younga Berber ajoutant que l’Algérie peut être une capitale de la mode et contribue, tout comme les autres capitales, à la promotion de son image, aux plans touristique, culturel voire même industriel, à travers l’artisanat.

Le défilé de la 3ème édition d’AFW s’est ouvert avec des designs de quatre jeunes talents qui ont été sélectionnés en vue de participer au concours qui sera lancé cette année, pour donner un aperçu de leurs collections, dont la meilleure sera retenue. Nihad Belabbes a été désignée gagnante du concours.

A ce titre, Mme Younga Berber a fait savoir que le futur lauréat, bénéficiera d’un accompagnement professionnel pour les besoins de l’organisation d’un défilé professionnel, lors de la prochaine édition, en sus d’une séance-photo spécialisée dans le domaine de la mode afin de commercialiser ses collections.

L’invité d’honneur fut la maison Palestinienne « Hindi Couture », le défilé de la soirée a vu la participation  de designers professionnels tels que Nacéra H, Mirage Création, l’art du caftan ( Maroc), et Mehal Création.

Création de Nadira Mouffok (participante du concours « jeunes espoirs)

Nihad Belabbes, gagnante du concours « jeunes espoirs », et deux de ces créations

Création du couturier palestinien Hindi Couture (Invité d’honneur de la cérémonie)

Création de la maison marocaine « l’art du Caftan »

Création de l’Algérienne Nacéra H

Création de « Mehal Couture »

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
20 queries in 0,184 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5